Jeu : à chacun son égérie

12/01/10 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Weekend

En mode, c'est un peu comme pour le Beaujolais nouveau : à chaque début de saison, les griffes de luxe annoncent, à coup de roulements de tambour, quelle star/chanteuse/actrice/mannequin représentera leur maison.

Jeu : à chacun son égérie

© Versace

À la rédaction, il ne se passe donc pas un jour sans qu'on reçoive un communiqué de presse sur ce sujet.

Voici donc un petit jeu : serez-vous capable de retrouver les marques qui se cachent derrière ces trois nouvelles égéries ?


1. Si je vous dis January Jones, l'actrice blonde de la série "Mad Men" ? Un esprit un peu rétro, ça ne vous aide pas ? Effectivement, l'indice n'est pas très pertinent, puisque c'est Versace, label italien réputé pour son caractère sexy, qui a eu les honneurs de l'immortaliser, nue, uniquement vêtue d'un sac et d'une paire de stilettos.

2. Blake Lively, qui incarne le rôle de Serena dans "Gossip Girl" (décidément, la tendance est aux stars de séries télé) ? C'est chez Chanel qu'elle jouera les ambassadrices, en représentant la ligne de sacs Mademoiselle.

3. Elisa Sednaoui, la jeune actrice française, fantasme des hommes actuellement ? Non non, ne cherchez pas du côté des griffes de l'Hexagone. C'est chez Giorgio Armani qu'on la retrouvera, avec Rafael Nadal pour la collection underwear Homme.

Comme quoi, les griffes de luxe parviennent toujours à surprendre là où on ne les attend pas forcément. Une bonne chose au final, puisque cette stratégie participe à leur positionnement et à l'évolution de leur image de marque. Sans compter qu'une égérie est synonyme d'augmentation des ventes - on parle de 10 à 20% minimum. Quand le choix est judicieux, à tout le moins...

Catherine Pleeck

En savoir plus sur:

Nos partenaires