L'enfance de l'art

31/12/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Deux grandes griffes italiennes ont confié, le temps d'une collection capsule, les rênes de leur direction artistique... à des bambini.

L'enfance de l'art

© SDP

Le talent n'attend pas le nombre des années. La preuve par deux grandes griffes italiennes qui ont confié, le temps d'une collection capsule, les rênes de leur direction artistique... à des bambini. Chez Marni, 240 sacs uniques ont ainsi été créés à partir d'originaux imaginés par des enfants issus des quatre coins de la planète et illustrant leur vision du monde. Des tee-shirts et des tops blancs ou gris ont aussi été édités à partir de cinq de ces dessins joliment naïfs. Les bénéfices des ventes seront reversés à des oeuvres caritatives impliquées dans l'éducation et la santé infantiles. Démarche similaire chez Sportmax, la seconde ligne de Max Mara, qui a travaillé main dans la main avec des petits Vénézueliens. Sur le thème des anges, ceux-ci ont illustré des sacs et des tee-shirts vendus au profit du Système National d'Orchestre pour les Enfants du Venezuela, qui dispense des cours gratuits à 270 000 musiciens en herbe issus des milieux défavorisés. De généreuses idées de cadeaux à glisser sous le sapin.

Delphine Kindermans

En vente dans les points de vente habituels de Marni et Sportmax.

En savoir plus sur:

Nos partenaires