La mini-jupe interdite dans une ville d'Italie

27/10/10 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Weekend

Le maire d'une station balnéaire vient de condamner le port de la jupette, jugée indécente.

La mini-jupe interdite dans une ville d'Italie

© Reuters

Le maire d'une station balnéaire vient de condamner le port de la jupette, jugée indécente.

Luigi Bobbio, le maire de la station balnéaire de Castellammare di Stabia près de Naples, vient d'interdire le port de la mini-jupe dans sa localité au nom de la décence vestimentaire. Pour ce membre du Peuple de la Liberté -le parti politique centre-droit créé par Silvio Berlusconi- qui souhaite "restaurer le décor urbain", la jupette n'est plus la bienvenue, tout comme les jeans tailles basses, jugés trop affriolants.

Et le maire ne plaisante pas, car les plus têtu(e)s seront passibles d'une amende de 25 à 696 euros. Luigi Bobbio va encore plus loin: prendre des bains de soleil et jouer au football dans les lieux publics sont désormais interdits.

Mesdames vous êtes prévenues, si toutefois l'envie vous prenait de passer vos vacances à Castellammare di Stabia, n'emportez que des pantalons. Le maire ne précise pas à partir de quelle longueur la jupe entre dans la catégorie "mini".

LeVifWeekend.be, avec LExpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires