La nomination du remplaçant de Galliano "prendra du temps"

01/04/11 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Weekend

Bernard Arnault a annoncé que "rien n'a été décidé" concernant le remplacement de John Galliano à la direction artistique de Dior.

La nomination du remplaçant de Galliano "prendra du temps"

© reuters

Le patron du groupe Christian Dior, Bernard Arnault, a déclaré jeudi que "rien n'a été décidé" pour l'instant concernant le remplacement de John Galliano à la direction artistique de la maison de couture Dior, ajoutant que cela prendrait du temps. Interrogé sur le licenciement en cours du couturier, accusé d'avoir proféré des propos racistes et antisémites, Bernard Arnault a déclaré lors de l'assemblée générale du groupe "travailler à la question." "Nous allons recevoir des candidats et nous prendrons cette décision quand une conviction forte se dégagera", a-t-il ajouté sans donner de calendrier. "Nous n'avons encore rien décidé. Je ne pense pas qu'on va décider cela d'une manière très rapide."

"Dans l'intervalle, a ajouté Bernard Arnault, ce sont les studios et les ateliers de la maison Dior sous la direction de son PDG Sidney Toledano qui vont produire les prochaines collections", a expliqué le patron du groupe Christian Dior, qui contrôle le géant mondial du luxe LVMH et de la maison Christian Dior Couture. Sydney Toledano a assuré de son côté que le calendrier de présentation des collections "sera respecté. Pour le PDG de Dior Couture, l'affaire "n'a pas eu d'impact" sur les ventes de la maison qui ont atteint 826 millions d'euros en 2010.

Prochain défilé en juillet assuré par le studio Dior
Les défilés haute couture automne - hiver 2011/2012 seront présentés du 4 au 7 juillet prochains à Paris. Celui de Dior sera réalisé par le studio."Les studios Dior sont tout à fait capables d'assurer la production des collections", a ajouté Sidney Toledano tout en reconnaissant qu'à "un moment donné, il faudra bien une direction artistique". Le PDG a annoncé aussi avoir commencé à recevoir des candidats. La maison Dior a reçu "plus d'une centaine de dossiers, des plus farfelus aux plus intéressants, émanant de créateurs inconnus ou connus". Dans la valse des noms évoqués, des rumeurs persistantes avancent l'arrivée du styliste italien Ricardo Tisci, actuellement chez Givenchy, à la tête de la création de Dior.

Lexpress.fr

Et le procès Galliano? L'ancien directeur artistique de la griffe sera fixé le 12 mai sur la date de son procès pour injures et diffamation à caractère antisémite pour un procès avant l'été ou à l'automne. Il risque 6 mois de prison et 22.500 euros d'amende.

En savoir plus sur:

Nos partenaires