La vulgarité s'expose à Londres

24/10/16 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Source: Weekend

On le chasse ou on l'encense, mais le mauvais goût n'est-il pas intrinsèquement lié à l'histoire de la mode ? Réponse avec une nouvelle exposition au prestigieux Barbican Center (*).

Le vulgaire, ou la mode redéfinie, glorifie les transgressions du goût. Expo la moins chic de l'année, elle devrait néanmoins aider à redéfinir les valeurs esthétiques, à l'heure où la rhétorique anti-élite fait trembler nos sociétés. Elle ne pouvait se tenir ailleurs qu'au Royaume-Uni, pays qui a le mieux exploré tout le spectre de l'élégance, depuis le style victorien normatif jusqu'aux desperados de l'outrage (les punks), et qui cultive aujourd'hui un admirable laisser-faire, permettant d'aller au supermarché en pyjama et au bureau couvert de piercings.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires