Le déclin des talons aiguilles

04/08/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Bien des fashionistas seront soulagées de lire que les talons aiguilles n'ont plus la faveur des gourous des magazines de mode internationaux.

Le déclin des talons aiguilles

© Un top model tombe lors du dilPrada hiver 2009

Bien des fashionistas seront soulagées de lire que les talons aiguilles n'ont plus la faveur des gourous des magazines de mode internationaux.

Saison après saison, les mannequins semblent avoir de plus en plus de difficultés à défiler lors des Fashion Weeks, montées sur leurs hauts talons et vacillant parfois même en plein catwalk. Cette période est peut-être révolue. Récemment, la rédactrice en chef du Vogue américain, la "prêtresse de la mode" Anna Wintour, a été vue à un événement design, une paire de chaussures à talons plats aux pieds. Un choix qui n'est pas passé inaperçu pour cette fan de Manolo Blahnik.

De même, son collègue Andre Leon Tally a déclaré, dans son éditorial du Vogue, que le règne des talons hauts était fini. Sans détour, il a qualifié les stilettos "d'instruments de torture". "Pourquoi ne prendrions-nous pas exemple sur Michelle Obama, toujours élégante avec ses talons plats", a-t-il récemment écrit en parlant de la First Lady américaine, dont on connaît l'intérêt pour la mode. "Stoppons ce délire et imaginons à nouveau des silhouettes sans talons aiguilles, qui non seulement défient les lois de la pesanteur mais aussi celles de l'élégance", rajoute Tally. Serait-on enfin libérées de ces chaussures de tortures?

Ann.H/Ca.L

Nos partenaires