Le e-commerce : une porte ouverte sur la mode

14/10/09 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Weekend

De plus en plus de marques de mode développent leur site web. L'arrivée de ces grandes enseignes traditionnelles sur Internet provoque l'engouement.

Le e-commerce : une porte ouverte sur la mode

Etam, Mango, Pimkie, Camaïeu, Esprit, (et bientôt Zara) pour n'en citer que quelques unes, font partie des marques de prêt-à-porter qui se sont empressée de suivre le mouvement de la vente en ligne, car le e-commerce ça marche et pas qu'un peu. D'après Fashion United, "Le secteur pèse 1,6 milliard d'euros, soit 5,6 % du total des ventes d'habillement, un poids équivalent à celui des grands magasins. Mieux, dans un marché en recul de 4 % dans le commerce traditionnel, la mode en ligne a vu son chiffre d'affaires bondir de 21 % au premier semestre".


Et si la vente sur internet fonctionne si bien, c'est parce que l'on peut acheter des articles sans bouger de chez soi et à des prix souvent très avantageux. Certaines marques, comme New Look, élargissent leurs collections et proposent même des pièces uniques sur leur site web, l'occasion de se procurer des produits totalement exclusifs.

Le e-commerce est aujourd'hui en ébullition. Mais il faut le préciser, les cyberacheteurs sont surtout des cyberacheteuses ! Selon une étude du groupe Benchmark, 67% des femmes ont déjà acheté un article de mode sur internet contre 41 % seulement chez les hommes.
Il faut l'avouer, utiliser le net comme outil de commande, c'est très facile, mais vous ne retrouverez pas le plaisir irremplaçable de flâner dans les boutiques.

Laura Morthier

Nos partenaires