Le souk de Jacquemus

27/02/18 à 00:00 - Mise à jour à 09:40

La Fashion Week parisienne a débuté avec Jacquemus et son souk, ambiance méditerranéenne dans une ville piégée par un froid polaire.

Le souk de Jacquemus

© Imaxtree

Depuis 2009, Simon Porte Jacquemus nous a habitués à ses narrations faites de légèreté et de partage des sentiments. Après nous avoir emmenés à la Piscine ou ailleurs, dans le grand sud marseillais au pays dans Santons, le voici revenu échevelé d'un voyage marocain. " Souvent, après un défilé, je pars au Maroc, prévient-il sur un carton tapuscrit qui attend les invités de son show au Petit Palais qui ouvre la Fashion Week Parisienne. Je fais de la moto. Je roule tellement que mes chemises, à la fin de la journée sentent l'essence. Cet hiver, je me suis encore perdu dans les souks, je n'avais qu'une envie : faire mon été prochain ici. Je suis rentré à Paris et j'en ai fait mon hiver, ma collection d'hiver. Sans attendre, mon hiver chaud. "

Il a donc les couleurs de là-bas : brique, ocre, beige sable, kaki, marron et une pointe de bleu ciel pur de tout nuage. Ses silhouettes empruntent au vocabulaire vestimentaire local, mais sans folklore : ici une djellaba, là un sarouel, mais toujours dans l'esprit Jacquemus, volumes retravaillés, trouvailles rafraîchissantes, démarquages par détournement des règles et des patronages.

Simon Porte Jacquemus, un jeune styliste plein d'allant

Simon Porte Jacquemus, un jeune styliste plein d'allant © Imaxtree

Et pour donner de la chaleur à cette garde-robe qui laisse tout de même passer les courants d'air, le jeune créateur français fait dans la maille, avec un certain allant. Des petits pulls près du corps monochromes se muent en robes longues effrontées tandis qu'une jupe tube rappelle la beauté des rudiments du tricot. Sa collection printemps-été rendait hommage à sa mère décédée, celle-ci, à l'amour. Et au futur, quand Simon Porte Jacquemus vient saluer, il affiche ses ambitions, sur un sweat shirt, il a fait floquer son teasing : " New Job L'homme Jacquemus ". Rendez-vous en juin, avec les mâles, mais promis, il ne négligera pas pour autant les filles Jacquemus qui forment un joli bataillon autour de ce chéri des Parisiennes et même de Badgalriri.

En savoir plus sur:

Nos partenaires