Le street style pour les gosses, pour le meilleur et pour le pire

06/02/15 à 09:30 - Mise à jour à 10:42

Source: Weekend

Avec le boom des réseaux sociaux et l'avènement du selfie, les clichés d'enfants lookés ne cessent de fleurir sur la Toile. Pour le meilleur et pour le pire.

Le street style pour les gosses, pour le meilleur et pour le pire

Thémis et Ulysse, les kids tendances du blog Mon bo petit monde extra-ordinaire. © Ganaëlle Glume

L'engouement autour du street style continue décidément de faire des petits. Depuis qu'elle est apparue en 2005, cette tendance met en exergue des looks d'inconnus croisés en rue. On a ainsi vu fourmiller des blogs recensant des silhouettes élégantes ou excentriques de personnes âgées, des intérieurs de quidams au goût sûr, sans oublier les prouesses fashion de kids que l'appareil photo n'effraie pas... Ces vitrines détaillant le vestiaire de têtes blondes peuvent avoir différentes origines. Elles sont mises sur pied par des photographes, comme la New-Yorkaise Erica Tashiro, qui présente des enfants insouciants, sûrs d'eux et bien dans leurs pompes, sur son blog Hide and Go (Style).

Au côté d'une copine elle aussi stylée, Alonso Mateo, 6 ans, fils de Luisa Fernanda Espinosa

Au côté d'une copine elle aussi stylée, Alonso Mateo, 6 ans, fils de Luisa Fernanda Espinosa © Instagram

On trouve aussi des sites communautaires, comme Chidren With Swag, où chaque parent peut poster un cliché de son enfant bien habillé et recevoir une avalanche de commentaires. Enfin, on ne peut faire l'impasse sur les mamans fashionistas, comme Luisa Fernanda Espinosa, qui n'hésite pas à immortaliser son rejeton sous toutes ses facettes. A six ans, son fils Alonso Mateo est d'ailleurs une célébrité dans son genre, suivie par près de 500 000 fans sur Instagram.

"Nos enfants représentent ce qu'on aime le plus au monde. Forcément, l'idée est de se faire plaisir en soignant leur apparence, avec des looks sympas, qu'ils aient été achetés pour quelques euros ou bien plus", confie Ganaëlle Glume, maman de Thémis, 11 ans, et Ulysse, 7 ans. Cette Bruxelloise a créé son blog, Mon bo petit monde extra-ordinaire, il y a six ans environ. Dans la plupart des comptes rendus de Ganaëlle Glume, ses deux mômes prennent la pose dans leurs derniers vêtements coups de coeur, lors d'événements auxquels ils ont la chance d'assister... "Mais je veille à chaque fois à ce que Thémis et Ulysse gardent leur part d'enfance. L'objectif n'est pas de les transformer en machine de mode", précise la trentenaire, qui avoue que son blog est également devenu pour elle une carte de visite, lui offrant des retombées professionnelles... quand ce ne sont pas les marques qui suggèrent à ses bambins de porter leurs nouveautés, si elles sont à leur goût.

>>> Retrouvez un décryptage complet sur le phénomène du street style pour les mômes dans Le Vif Weekend Spécial Kids de ce 6 février 2015.

.

Nos partenaires