Le talon haut au placard

30/10/17 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Terminée, la vague tyrannique des talons aiguilles de 10 centimètres ou plus. Selon NPD, spécialiste mondial des études de marché, les ventes des chaussures surélevées de 2,5 à 5 centimètres seulement ont dépassé de 3 % celles des stilettos, pour la première moitié de 2017.

Le talon haut au placard

Fini les stilettos, place aux talons de moins de 5 cm. © Getty images

A l'échelle internationale, la commercialisation de ces modèles de hauteur moyenne est d'ailleurs en augmentation de 71 % depuis un an, alors que celle des talons hauts baisse de 36 %, selon Edited, spécialisé dans l'analyse de données.

Une tendance qui trouve ses racines en 2014, lorsqu'Adidas ressuscite sa Stan Smith. A l'époque, les sneakers déboulent sur les podiums des plus grandes marques de luxe, de Chanel à Alexander Wang. Les femmes perdent en hauteur ce qu'elles gagnent en confort. Quand les baskets deviennent un peu trop mainstream, les labels haut de gamme se tournent vers un accessoire casual plus raffiné. C'est l'engouement pour les slippers et autres Birkenstock, merci Céline et consoeurs, qui portent aux nues des pièces ugly-chics. D

epuis, hors de question de retourner à des modèles qui limitent leurs mouvements ou de sacrifier l'aspect pratique pour une histoire de style. Résultat, bottillons et escarpins s'accompagnent d'un minuscule et fin talon. Un revival nineties qui correspond davantage au mode de vie actuel, où tout s'entreprend à 100 à l'heure.

Nos partenaires