Les brillantes idées de Delvaux

07/10/08 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Weekend

Le Brillant a 50 ans et Delvaux lance quelques idées audacieuses pour l'occasion.

Les brillantes idées de Delvaux

Le Brillant a 50 ans, cela vaut bien quelques idées très noces d'or, façon feu d'artifice d'octobre pour Delvaux. Avec un sac : le Brillant Black Edition, une série limitée en format oversize, "l'emblème de l'élégance de la marque", souligne Didier Vervaeren, le directeur du studio de création. Parce qu'il n'avait "pas envie de faire un sac pour faire un sac", il a décliné ce Brillant en "humeurs". Cela donne neuf versions qui tutoient les valeurs maison - la belgitude, l'artisanat, l'humour, l'exploit... Autant de pièces uniques, presque muséales, disponibles sur commande et trônant, le 9 octobre, dans la vitrine de Natan XIII à Bruxelles et, le 16 octobre, Chez Louis, à Anvers.

Avec un magazine ensuite, "parce que ce qui se passe chez nous est rare, à l'heure de la mondialisation et de la délocalisation, dit Didier Vervaeren. Nous avions envie de parler de nos métiers, de nos projets, du lancement de la ligne bijoux en argent. Et de partager un petit morceau de l'histoire de Delvaux." Avec, pour couronner cette année festive, un nouveau site de commande online au service exclusif (www.delvaux.com) et une campagne de pub qui "redéfinit notre image, fait Didier Vervaeren. Pour sortir des clichés, rendre la femme Delvaux plus humaine, décomplexer la bourgeoise, oui, elle peut mettre sa carte de crédit en bouche, être énervée par ses enfants ou décoiffée!" Delvaux en cure de jouvence.

Anne-Françoise Moyson

En savoir plus sur:

Nos partenaires