Les nouveaux romantiques de Kim Jones pour Dior

24/06/18 à 09:13 - Mise à jour à 25/06/18 à 09:57

C'est dans l'ombre bienveillante d'un Christian Dior géant créé à sa demande par l'artiste Kaws, que le Kim Jones a présenté sa première collection pour Dior Homme.

Chaque fois qu'un créateur s'installe à la direction artistique d'une grande maison qu'il n'a pas fondée et où d'autres l'ont précédé, c'est toujours le même storytelling qui refait surface : il est question de retour aux fondamentaux, de plongée dans les archives et de codes à revisiter. Un exercice imposé pas si facile que cela à implémenter lorsque l'on arrive chez Dior Homme, puisqu'il n'existe pas à proprement parler d'archives sur lesquelles se pencher: Christian Dior, bien trop épris de ses "femmes-fleurs", n'a jamais créé de vêtements masculins. C'est donc souvent l'homme lui-même, ou l'idée que l'on se fait de lui et de sa vie d'alors, qui sert de modèle à ceux qui apposent leur signature sous son nom. Son génie de couturier aussi, est souvent convoqué, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires