Les secrets de la garde-robe de la Reine Elizabeth II

05/11/12 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Weekend

Pour éviter "l'effet Marilyn Monroe", dont la robe s'était soulevée en passant au dessus d'une bouche d'aération de métro, les petites mains de la Reine Elizabeth II cousent des poids dans la couture des robes, révèle lundi l'une de ses assistantes dans un livre.

Les secrets de la garde-robe de la Reine Elizabeth II

© Image Globe

"La reine devait honorer une grande variété d'engagements dont une bonne partie se déroulaient en plein air où un coup de vent soudain aurait pu provoquer des situations embarrassantes", écrit Angela Kelly, une assistante personnelle de la reine Elizabeth II, dans son livre "Dressing the Queen : The Jubilee Wardrobe".

"Si nous pensions qu'il y avait un risque, il nous arrivait de coudre discrètement des petits poids dans la couture de ses robes", explique-t-elle.

Le livre offre également un coup de projecteur sur les deux années de préparation qu'a nécessité le jubilé de diamant de la reine, cette année.

On apprend également comment les couturières du palais royal se sont vu demander de confectionner à l'identique deux robes de cocktail couleur pêche pour la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres. Sans savoir que l'une des deux servirait à un cascadeur, doublure de la reine, afin de faire croire qu'elle sautait en parachute avec James Bond.

L'ouvrage, qui comporte des croquis de conception de vêtements et des photos, dévoile également le soin que prend la reine à faire passer des messages diplomatiques par le biais de ses tenues. Elle n'a ainsi pas manqué de s'habiller en vert lors de sa visite historique en Irlande du Nord en mai 2011.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires