Les visions de LaChapelle

26/11/13 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Weekend

A 50 ans, le photographe David LaChapelle, retiré dans sa ferme bio d'Hawaii, dit vouloir traiter de sujets plus sérieux, de questions métaphysiques, comme les excès de la consommation. Mais on ne change jamais totalement...

Les visions de LaChapelle

Est-ce un tel message qu'il faut voir dans sa série de clichés photographiques, réalisée l'an dernier et exposée tout prochainement à Bruxelles ? Inspiré par le peintre Edward Hopper, l'artiste imagine des stations-service envahies par la végétation, telles qu'elles pourraient être découvertes par les générations futures. Autant de reliques architecturales de notre temps présent, d'une époque habituée à surconsommer les énergies fossiles, sans penser à l'avenir et aux dégâts causés par un tel comportement...

Mais on ne change jamais totalement. L'Américain, connu pour ses photos provocantes et ses mises en scène bling, people et " hypersexe ", le prouve une fois encore, en livrant une carte blanche pour le compte de la marque de chaussettes suédoise Happy Socks. On y découvre une troupe de fous furieux, dansant vêtus de slips, cache-sexes et... socquettes colorées. Un travail qui devrait rassurer les fans de l'artiste quant à sa capacité à délirer et à envisager la vie sans tabous...

Gas Stations, David LaChapelle, Maruani & Noirhomme Gallery, 17, rue de la Régence, à 1000 Bruxelles. www.maruani-noirhomme.com Du 11 décembre au 25 janvier prochains.

www.happysocks.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires