Louboutin gagne contre le Vlaams Belang

14/10/13 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Weekend

Le tribunal de commerce d'Anvers a décidé, lundi, que le matériel de la campagne de l'association "Vrouwen tegen Islamering" (VTI - Femmes contre l'islamisation) sur lequel figure des chaussures de marque Louboutin ne peut plus être employé.

Le tribunal de commerce d'Anvers a décidé, lundi, que le matériel de la campagne de l'association "Vrouwen tegen Islamering" (VTI - Femmes contre l'islamisation) sur lequel figure des chaussures de marque Louboutin ne peut plus être employé.

L'association dispose de 24 heures pour retirer les affiches incriminées. Le créateur français Christian Louboutin, dont les chaussures à la semelle rouge sont mondialement connues, avait entamé une procédure en référé pour réclamer l'arrêt d'une campagne de l'association.

Sur l'affiche de cette campagne, à côté du slogan "Vrijheid of islam", la sénatrice Vlaams Belang Anke Van dermeersch porte des chaussures Louboutin, ce qui portait préjudice à la marque, selon le créateur. Ce dernier exigeait la destruction de tout le matériel utilisé pour la campagne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos