Louis Vuitton met un pied en Mongolie

28/10/09 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Weekend

Le malletier français a inauguré, vendredi dernier, son 440e magasin à Oulan-Bator, en Mongolie.

Louis Vuitton met un pied en Mongolie

Le maroquinier Louis Vuitton a choisi de s'implanter en Mongolie. La marque au monogramme a inauguré son premier magasin de 490 m2 articulé sur deux étages vendredi passé dans la capitale à Oulan-Bator, non loin du désert de Gobi et des monts du Khangaï.

La boutique rassemble l'essentiel des collections de bagages, maroquinerie, petits accessoires et souliers du malletier. "On a peut-être à faire à un petit émirat des steppes, avance Yves Carcelle, le PDG de Louis Vuitton, cité par le Figaro. "Il y a aujourd'hui des restaurants haut de gamme, des galeries d'art, des projets immobiliers et hôteliers en cours... Cette implantation en Mongolie ne présente bien évidemment pas les mêmes enjeux que ceux de notre arrivée en Chine en 1992, mais il y a tout de même un potentiel et une nouvelle élite qui s'est déjà enrichie avec les minerais", rajoute-t-il.

Louis Vuitton n'est pas le seul à s'aventurer sur ces terres. Un peu avant lui, c'est l'italien Ermenegildo Zegna qui a ouvert une boutique pas loin de là, Burberry, Giorgio Armani et Hugo Boss débarqueront dans les mois à venir.

Un choix plutôt ambitieux vu que la Mongolie est un des pays les plus pauvres du monde - le salaire moyen avoisine les 200 dollars par mois - et dont la densité de population - 2,6 millions d'habitants - est l'une des plus faibles au monde. Selon FashionUnited, près de 30% de la population est nomade ou semi-nomade. Un pays qui bénéficie toutefois d'une position géographique stratégique puisque mitoyen à la Russie et à la Chine, deux marchés très demandeurs de produits de luxe. Vuitton espère dès lors y séduire les autochtones les plus fortunés.

La société a une stratégie de pionnière, elle avait déjà été la première marque française de luxe à s'implanter en Chine en 1992, où elle compte aujourd'hui plus d'une vingtaine de boutiques, en Inde au début des années 2000, puis plus récemment au Vietnam.

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires