Mais qui est Crystal Renn?

03/05/10 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Weekend

Depuis quelques mois, la mode plébiscite enfin les rondes. Le succès de Crystal Renn, mannequin "grande taille" au visage de madone, en est la preuve.

Mais qui est Crystal Renn?

D'où vient-elle?

Crystal Renn est née en 1986 à Miami. Elle a grandi dans le Mississippi, élevée par sa grand-mère. A 14 ans, la pom-pom girl est repérée par un chasseur de tête. Il lui promet la gloire si elle réussit à réduire drastiquement son tour de hanches. La belle plante s'exécute, et plonge dans la spirale infernale de l'anorexie. Le calvaire qu'elle s'inflige dure trois ans.

Un jour, alors que son corps s'avère encore désespérément trop lourd pour certains contrats, son agent lui suggère de se positionner sur le créneau des mannequins grande taille. C'est la libération. Elle prend 32 kg, mais loin de faire fuir les marques, cette sensualité retrouvée dope sa carrière. En 2006, elle défile pour Jean Paul Gaultier et pose pour Dolce & Gabbana. L'année suivante, Mango en fait l'une de ses égéries.

Qu'est ce qu'elle fait?

En septembre 2009, elle publie son autobiographie, Hungry, dans laquelle elle raconte ses années marquées par les troubles alimentaires. Porté par les reproches récurrents faits à un monde de la mode avide de maigreur, le livre déclenche un sacré ramdam.

En janvier 2010, Crystal Renn défraie de nouveau la chronique dans un numéro spécial de V Magazine mettant en valeur la variété des tailles. Shootée par Terry Richardson, la top tout en courbes y apparaît nettement plus à son avantage que sa collègue maigrelette. Depuis, les parutions s'enchainent (Glamour US de février, Vanity Fair italien de mars). En février, elle défile également pour le créateur anglais Mark Fast.


A quoi la reconnaît-on?

Avec son visage éclatant, ses formes pleines et son regard conquérant, difficile de confondre Crystal Renn avec un autre mannequin. A 23 ans, elle affiche une féminité épanouie qui plaît autant aux filles qu'à la gent masculine. Mesdemoiselles, faites le test auprès des hommes de votre entourage: le plus souvent indifférents au corps de Kate Moss, ils montreront probablement un intérêt nettement plus marqué pour l'Américaine.


A suivre?

Sans l'ombre d'un doute. A l'aise dans sa taille 44, Crystal Renn nous prouve qu'il y a une vie après les régimes. Alors que l'on sort de longues années de règne de mannequins affamés sur les podiums, les derniers défilés des créateurs (Prada et Louis Vuitton en tête) prônent d'ailleurs un retour aux silhouettes en sablier. Ouf, on respire!


Géraldine Dormoy, L'Express Style.

Nos partenaires