Mode Homme à Paris, jour 2 : l'essentiel

21/01/12 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Weekend

Suite des défilés de prêt-à-porter masculin pour l'automne-hiver 12-13 à Paris.

Mode Homme à Paris, jour 2 : l'essentiel

© AFP / YSL

Chez Yves Saint-Laurent, Stefano Pilati prend le train d'une tendance forte de la saison: le total look noir. Beaucoup de cuir. Viril et hyper-chic.

Kris Van Assche revisite le bleu de travail et la salopette de mécanicien à la faveur d'un show carré, net, réussi, inspiré du workwear.

Après Louis Vuitton hier, Givenchy, petite soeur turbulente du groupe LVMH, remporte la palme du show le plus grandiloquent. Dans un chapiteau transparent, installé sous le dôme des Invalides, l'énigmatique Riccardo Tisci jetait de poudres aux yeux de la presse, des acheteurs et de quelques amis people (Bambou, Kanye West,.) avec une nouvelle collection au carrefour du luxe et du sportswear. Autant le show est bluffant, autant la collection, un abécédaire de l'esthétique Tisci, sera jugée prudente par les fans.

Chez John Galliano Men, William Gayten s'amuse avec les figures iconiques de la virilité : du gangster au militaire en passant par les machos nightlife. Le show amuse sans faire de l'ombre à cette collection twistée avec justesse.

Enfin, pour la première collection de prêt-à-porter lancée par le célèbre bottier Berluti, Alessandro Sartori (ex ZZegna) fait le job : prolonger la chaussure classique de luxe d'une tenue raccord.

B.G.
Retrouvez le compte-rendu complet des tendances dans Le Vif Weekend du 3 février prochain.

Nos partenaires