Panamarenko inspiré par Louis Vuitton ?

02/11/10 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Source: Weekend

Je vais vous raconter une expérience visuelle assez troublante.

Panamarenko inspiré par Louis Vuitton ?

Je dois vous raconter une expérience visuelle assez troublante. Dès que j'ai vu ce cliché sur lequel apparaissent l'artiste flamand Panamarenko et son épouse, un autre cliché publicitaire m'est venu instantanément à l'esprit: celui de la campagne corporate Louis Vuitton mettant en scène Bono et sa femme Ali Hewson. Explications. Sur la première photo réalisée par le photographe flamand Wim Van Eesbeck, l'artiste aux oeuvres fantasques ailées pose en avant-plan avec sa gente dame Eveline devant un lac des Ardennes Flamandes (dixit le communiqué), derrière le couple, on peut apercevoir le "Dobberman Pédalo Amphibie", l'une des nombreuses créations à voile de l'artiste touche-à-tout anversois. Panamarenko et Eveline boivent dans leurs nouvelles tasses à café sérigraphiées, résultat de la collaboration - ou de la parfaite union pourrait-on dire - entre l'artiste (pour les dessins) et sa compagne à la tête de l'entreprise familiale de torréfaction Hoorens (pour le café donc). La lumière de fin de journée est douce et l'ambiance décontractée. Sur l'autre cliché de la campagne corporate Louis Vuitton réalisé par Annie Leibovitz, on voit le chanteur Bono et sa femme Ali débarquer de leur (?) jet privé en Afrique, en toute décontraction, un sac de la marque éthique Edun, créée par Ali à la main.

Alors, pédalo privé vs jet privé, tasses de café en série limitée vs sacs équitables de luxe, même lumière tamisée, même douceur de vivre émanant des deux couples, même complicité dans la collaboration professionnelle,...la convergence des éléments présents dans ces deux photos est troublante. Alors, ou bien je délire complètement à force de voir à longueur de journée des tonnes de publicités de ce style - eh oui c'est cela aussi travailler dans une rédaction lifestyle - ou nous avons affaire là à une mise en scène "panamarenkoesque" inspirée par Louis Vuitton, et ça, j'ai un peu du mal à le croire. Seul indice peut-être, cette vieille malle de secours à l'avant-plan, qui témoigne du besoin urgent du couple de renouveler sa bagagerie, et pourquoi pas chez Louis Vuitton, tiens ? Ok, là, j'arrête, je dois vraiment délirer!

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires