Point, à la ligne

04/10/10 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Weekend

Vendredi, j'ai eu l'immense joie de rencontrer Stephen McCauley à Paris. L'auteur de l'Objet de mon affection (1987) sort un cinquième roman intitulé "l'(autre) homme de ma vie".

Point, à la ligne

© www.stephenMccauley.com

Vendredi, j'ai eu l'immense joie de rencontrer Stephen McCauley à Paris. L'auteur de l'Objet de mon affection (1987) sort un cinquième roman intitulé "l'(autre) homme de ma vie". Nouvelle pépite d'élégante ironie côte Est traversée par une mélancolie aux reflets automne-hiver, la dernière oeuvre du cousin littéraire de Woody Allen sera au coeur de l'entretien que Le Vif Weelend publiera le 29 octobre prochain. On y parlera de l'humeur du siècle naissant, de déclin américain, de coming-out douloureux. Par contre, je ne vous causerai pas d'un détail incongru qui nous a légèrement gênés, l'auteur et moi, lors du déjeuner que nous avons pris ensemble : nous portions exactement, au détail près, la même chemise, blanche à fines lignes marines. Attablés dans un restaurant chic du XVIème arrondissement, entre des convives sapés sombre comme il est de bon ton là-bas, je ne sais pas très bien si je suis passé pour un giton gourmand (j'ai visiblement plus d'appétit que ce végétarien tout mince), lui un cougar patenté ou si nous avions simplement l'air un peu stupide, comme deux jumeaux à la rentrée des classes.

Baudouin Galler

En savoir plus sur:

Nos partenaires