Quand la mode devient vegan

20/05/16 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Weekend

Prise de conscience écologique et respect des droits humains se doublent désormais, dans l'industrie fashion, d'une réflexion sur le bien-être animal. Exit la fourrure Giorgio Armani, le cuir croco Hermès et la laine Zara ou H&M, le véganisme s'immisce dans nos penderies.

Alors qu'en décembre dernier la conférence de Paris sur le climat (COP 21) rappelait une nouvelle fois la nécessité de réduire l'em- preinte carbone et de maintenir le réchauffement climatique à 2°C maximum, les modes de production éco- et socio-responsables apparaissent comme un mouvement de fond global auquel s'intéressent de plus en plus d'industries, celle du textile notamment. Pour cette dernière, la révolution green est une réalité qui la pousse à produire en préservant l'environnement, en améliorant les conditions de travail et de paiement des travailleurs du secteur mais aussi, depuis peu, en accordant plus de place au bien-être animal, souvent bafoué. Et qui dit respect de nos amies les bêtes, dit véganisme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires