Quand Open Ceremony s'intéresse à René Magritte

21/03/14 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Weekend

Chaque année, Opening Ceremony met à l'honneur l'esprit et le savoir-faire d'un pays. En 2013, c'était la Belgique. Voilà qui donna sans doute l'idée à Carol Lim et Humberto Leon, les deux fondateurs du label new-yorkais et par ailleurs directeurs artistiques de Kenzo, de s'intéresser de plus près au surréalisme et plus particulièrement à René Magritte.

Quand Open Ceremony s'intéresse à René Magritte

© SDP

Un coup de fil à la fondation Magritte plus tard, une collection capsule est née, directement extraite de 12 oeuvres du peintre belge, dont Shéhérazade (1948), L'échelle de feu (1934) ou Les Amants (1928). Les vêtements pour hommes et pour femmes, mais aussi des chaussures en collaboration avec Vans, Birkenstock et Manolo Blahnik seront disponibles en édition limitée à partir de mi-mai prochain dans les boutiques Opening Ceremony et auprès d'une sélection de revendeurs. Poésie et humour sont au rendez-vous.

M.D.

Nos partenaires