S'habiller sportswear, c'est chic

19/02/14 à 18:10 - Mise à jour à 18:10

Source: Weekend

La femme 2014 aura plus que jamais l'allure athlétique, entre maillot de basketteur, short de running et baskets haut de gamme... La nonchalance, mais avec élégance !

S'habiller sportswear, c'est chic

Collection Aymara - printemps-été 2014 © SDP

Est-ce l'organisation des derniers jeux Olympiques, en 2012, à Londres, ou la prochaine Coupe du Monde de football, qui donne des idées aux créateurs ? Toujours est-il que nombreuses sont les marques de luxe à avoir transformé leur catwalk en salle d'entraînement, pour ce printemps-été 2014.

Maillot de basketteur, short de running, jupe de patineuse, tee-shirt résille ou chaussettes de footballeur... : prendre les codes du sportswear, les détourner, les chahuter et les propulser dans une vision couture, tel est le nouveau mot d'ordre des créateurs, qui n'hésitent pas à revoir, de façon chic, féminine et raffinée, cet esprit urbain déjà en vogue dans les années 90. Si les activités sportives influencent la mode depuis plus d'un siècle, ce repositionnement plus haut de gamme est bien plus novateur.

Pour Thierry Terret, professeur à l'Université Lyon 1 et auteur de l'ouvrage Histoire du Sport, publié dernièrement dans une nouvelle version aux éditions PUF, il faut y voir la conjonction d'au moins trois phénomènes. Premièrement, la starisation des athlètes et la médiatisation des grands événement sportifs. " Ceux-ci cumulent leurs effets pour donner une impression d'" extra-ordinaire ", qui faire référence pour tous ", détaille l'historien.

Deuxièmement, le lien avec la jeunesse. " C'est assez stéréotypé, mais cela offre une symbolique juvénile d'autant plus appréciée qu'elle concerne des tranches d'acheteurs trentenaires ou quadra. " Une cible par excellence en manque de sensations, prête à tout pour (avoir l'impression de) rajeunir...

Troisièmement, l'association, commercialement intéressante, entre style sportif et attitude cool. " Cela apporte une dégaine, confirme Florence Müller, historienne de mode à l'IFM, l'Institut français de la mode. L'idée d'être à l'aise avec son corps. Symboliquement, cela exprime une certaine liberté de penser et d'être. "

>>> Pour tout savoir sur la mode spotswear de se printemps-été 2014, rendez-vous dans Le Vif Weekend Black Mode de ce 21 février 2014.

Nos partenaires