Charleroi: Zoom sur les adresses mode et design incontournables du pays noir

10/03/17 à 12:32 - Mise à jour à 12:38
Du Le Vif Weekend du 24/02/17

La renaissance de la région de Charleroi n'est pas un mythe. Le 9 mars, la ville a inauguré son nouveau centre commercial Rive Gauche. Mais en marge des grandes enseignes, zoom sur des adresses mode et design incontournables.

Charleroi: Zoom sur les adresses mode et design incontournables du pays noir

© Dupuis

Depuis plusieurs années, Charleroi s'est lancée dans une opération de modernisation. La métropole, qui s'était déjà dotée d'un musée d'art - B.P.S. 22 - et d'un centre chorégraphique - Charleroi Danses - a plus récemment inauguré Quai 10, le centre de l'image animée et interactive.

Autant d'initiatives qui participent à l'essor culturel du bassin sidérurgique carolorégien. Prochainement, c'est Rive Gauche qui devrait lui donner une nouvelle impulsion. Situé en plein coeur de la cité et non en périphérie, ce projet sera sans doute une manière de redorer l'image de Charleroi, tout en générant du passage auprès des commerces voisins.

Etienne Dupuis, gérant de la maison du même nom, installée depuis trois générations, qualifie d'ailleurs ce dernier d' " aubaine ". Son fils, Corentin, confirme : " Je ne pense pas qu'il sera une menace, mais plutôt un moyen d'amener plus de clients dans les magasins à proximité. "

Pour Sophie Colin, directrice de l'ASBL Charleroi centre-ville qui oeuvre à la redynamisation du coeur du Pays noir, " Rive Gauche sera une offre complémentaire. C'est un endroit où il y aura des grosses enseignes, mais qui se veut très perméable. Il est vitré, avec beaucoup d'entrées et de sorties ", ce qui permettra aux chalands d'être dans un dialogue constant entre les petits indépendants et les grandes chaînes. L'inauguration de ce pôle attractif inédit est également perçue comme la fin d'une longue période de chantiers et de difficultés pécuniaires pour certains. "

Financièrement et moralement, ça a été très dur pour eux. Il y en a qui ont décidé de mettre un terme à leurs activités, purement et simplement, d'autres ont déménagé mais comptent revenir par la suite ", précise Sophie Colin. Ceux qui ont survécu se plaisent même à s'appeler " les rescapés des travaux ".

Pour Caroline De Paepe, cogérante du concept store Wonder Friends, le shopping center devrait engendrer une nouvelle dynamique : " Je pense que les gens ont fui le quartier parce qu'il n'y avait pas assez de magasins, mais grâce à ce nouveau venu, il y aura une offre modernisée et l'arrivée de nombreux indépendants qui ont attendu la fin des travaux pour y ouvrir un établissement. Cela pourrait bien faire du Pays noir la prochaine destination pour une journée shopping. "

Même enthousiasme du côté de ceux qui n'hésitent pas à parler déjà de " Nouveau Berlin ". L'occasion de faire un zoom sur ses adresses les plus tendance.

Pop & C

POP & C

POP & C © ELOÏSE PIRARD

Inauguré il y a moins d'un an, à l'initiative de l'ASBL Charleroi centre-ville, ce magasin éphémère rassemble des créateurs belges de bijoux, vêtements, mobiliers... et bières. " Autrefois, cette rue était très vivante, mais, actuellement, il y a énormément de cellules vides ; on souhaitait s'attaquer au problème ", déclare Hélène Malnoury, chargée de com' et de projets à l'ASBL. Un pop up store qui plaît aussi aux artisans : " Je peux créer, sans devoir tenir un établissement, et garder des prix démocratiques ", explique Muriel Vandersmissen, de la marque de foulards Art Mania. Sur les tringles, en ce moment, une quinzaine d'artistes dont T-Shirt Mania, marque du cru lancée par un graphiste, Nicolas Gea, et qui ne cesse de se réinventer à coups de jeux de mots façon " Bisou M'Chou " et " Carolo & Bien élevé ".

5 -7, rue de Marcinelle, à 6000 Charleroi. www.popandc.be

Wonder Friends

WONDER FRIENDS

WONDER FRIENDS © ELOÏSE PIRARD

Quand deux amies s'associent, cela donne un concept store rempli de trésors. Du sol au plafond, le regard se perd : vaisselles, bougies, luminaires, suspensions, accessoires, tee-shirts, on ne sait où donner de la tête. Au-delà de références du style scandinave, les complices ont aussi tenu à souligner le savoir-faire des Belges, surtout des artistes de la région. On y retrouve donc des marques comme l'incontournable Belge une fois, les bijoux Boudou Boudou, Tell me, et les vinyles du DJ et compositeur électro-pop Kid Noize. Isabelle Cadot et Caroline De Paepe ont ouvert juste avant le début des travaux mais ne se sont pas laissé déstabiliser : " Nous sommes très dynamiques. Nous savions que c'était un moment difficile à passer, donc nous avons fait de gros efforts, mais nous tenions à rester ici. " Pour elles, Charleroi, c'était une " évidence ".

13, rue de Montigny, à 6000 Charleroi. www.wonderfriends.be

Tess

TESS

TESS © ELOÏSE PIRARD

Virée shopping entre amies ou après-midi mère-fille, cette boutique est un rendez-vous mode incontournable. On y trouve des pièces de tous les jours, cocoon et douces, mais aussi des tenues sophistiquées et chics. Des vêtements choisis avec soin par la propriétaire, Véronique Tricot, qui apporte une attention particulière aux belles matières et aux coupes assurées. On craque pour les incontournables perfectos en cuir Samsøe & Samsøe et pour la sélection Just Female. Côté maroquinerie, Tess propose bottillons élégants ou sneakers branchés, et rayon bijoux, les griffes belges MYA BAY et Vanessa Tugendhaft.

56-58, boulevard Joseph Tirou, à 6000 Charleroi. www.boutiquetess.be

Optique Lefèvre

OPTIQUE LEFÈVRE

OPTIQUE LEFÈVRE © ELOÏSE PIRARD / SDP

Véritable institution à Charleroi, ce magasin existe depuis près de soixante ans.

Alizée Lefèvre, l'actuelle gérante, incarne aujourd'hui la cinquième génération d'opticiens, perpétuant ainsi la tradition familiale.

Au sein d'un espace lumineux et d'une ambiance épurée, son équipe aligne montures tendance et étudiées.

109, boulevard Joseph Tirou, à 6000 Charleroi. www.optique-lefevre.be

Dupuis

DUPUIS

DUPUIS © ELOÏSE PIRARD / SDP

Depuis près de trois générations, la maison Dupuis accueille les hommes dans un espace multimarques alliant labels accessibles et haut de gamme. Ouverte en 1953, elle s'est imposée comme une institution, par-delà les frontières du bassin sidérurgique. Loin d'avoir souffert des travaux, l'enseigne s'est même agrandie, avec une annexe dédiée à la maroquinerie. Ici, le client aura donc l'occasion de se rhabiller de la tête aux pieds, passant de l'atelier sur mesure classique à l'espace sportswear. Actuellement, l'établissement propose plus de septante collections et deux " shop in shop " : State of Art et Jacob Cohen. Une adresse dotée d'un service convivial et charmant : " Le samedi après-midi, grâce à notre bar à champagne, chez Dupuis, c'est the place to be ", déclare la patronne, Véronique, dans un éclat de rire.

65, boulevard Tirou ; 36, rue de Dampremy ; et Passage 63, à 6000 Charleroi. www.dupuischarleroi.be

Tand'M

TAND'M

TAND'M © ELOÏSE PIRARD / SDP

Une adresse qui se dédie essentiellement aux femmes rondes.

Dans cet établissement géré de mère en fille, les courbes voluptueuses et atouts féminins seront sublimés et soulignés, principalement par le biais des marques Masai et Oska, des incontournables du " curve ".

27, rue de Montigny, à 6000 Charleroi.

Troc'Inn

TROC'INN

TROC'INN © ELOÏSE PIRARD / SDP

Depuis bientôt dix ans, ce premier dépôt-vente haut de gamme de Charleroi expose vêtements, chaussures et accessoires féminins. Ici, on vous accueille chaleureusement et la qualité est le mot d'ordre. " Nous ne sommes pas spécialisés dans le vintage, nous préférons sélectionner des pièces toujours modernes et, surtout, dans un état irréprochable. " Difficile de prédire ce qui sera exposé, l'offre variant en fonction des arrivages, mais on y déniche toujours des pièces de grandes maisons comme Chanel, Delvaux, Louis Vuitton, Longchamp, ainsi que des marques telles que Marithé & François Girbaud ou encore Gaudi. On s'y rend surtout pour les articles de maroquinerie et la sélection de sacs à main.

19, rue de Montigny, à 6000 Charleroi. www.trocinn.be

Intérieur privé

INTÉRIEUR PRIVÉ

INTÉRIEUR PRIVÉ © ELOÏSE PIRARD / SDP

Situé en face du musée de la Photographie, ce concept store d'aménagement et de déco promet raffinement et qualité. Patrick Sterckx, architecte d'intérieur depuis plus de vingt-cinq ans, met son talent au service de ses clients. De quoi trouver l'inspiration tant pour du carrelage que pour une cuisine. Le gérant s'occupe ensuite du projet de A à Z : " J'encadre et j'écoute, pour ne pas être dans la standardisation. On est plutôt sur du contemporain que j'essaie de mixer avec des touches ethniques. " A côté des présentoirs, on découvre de petites expos et de l'artisanat. On s'attarde ainsi sur les délicats bijoux faits main de Géraldine Raulier, ou l'atelier de lunetterie sur mesure de la fille du propriétaire. Telle une visagiste, Célia Sterckx confectionne toutes ses paires en fonction de la morphologie de chacun. " Je fonctionne sur la base d'un échange avec la personne, chaque monture est unique et produite à la main. Je pense que cela touche les gens. "

2, rue de l'Eglise, à 6032 Mont-sur-Marchienne. www.interieurprive.com

Illico

ILLICO

ILLICO © ELOÏSE PIRARD / SDP

Cette boutique de design ludique, de déco insolite et d'objets fun du quotidien propose des incontournables du gadget - notamment Pylones - ainsi qu'une myriade de jeunes artistes belges - tee-shirts Les Klinches, luminaires Restore, abat-jour Les Allumés... - ainsi que des bijoux. " Je peux mettre un visage sur chacune de ces créations ", nous assure Géraldine Tramasure, la gérante, qui se fait un devoir de promouvoir les artisans de sa région. Ici, chaque objet a une utilité, " même futile ", plaisante-t-elle. L'endroit idéal pour dénicher un cadeau original made in Belgium.

64, avenue Paul Pastur, à 6032 Mont-sur-Marchienne. www.boutiqueillico.be

Maison Guapito

MAISON GUAPITO

MAISON GUAPITO © ELOÏSE PIRARD / SDP

Depuis 2009, Justine Duquenne choisit avec soin les collections kids les plus pointues, en portant une attention particulière aux belles matières et aux imprimés joliment combinés. Bobo Choses, Finger in the Nose, Petit Germain... la sélection mode est en phase avec l'air du temps. La boutique propose par ailleurs des objets de déco et du mobilier. Affiches, luminaires, attrape-rêves, vaisselle et trophées en peluche foisonnent dans ce concept store qui fait office de référence Coup de coeur pour les étagères String et les illustrations Raquel Martin.

44, chaussée de Philippeville, à 6280 Loverval. www.guapito.eu

Inside Concept

INSIDE CONCEPT

INSIDE CONCEPT © ELOÏSE PIRARD / SDP

Dès la porte passée, le calme et la sérénité s'imposent au visiteur. Au coeur de ce showroom de 1000 m2, les ambiances, feutrées ou minimalistes, se succèdent. Ici, trois architectes d'intérieur et des conseillers en aménagement sont à la disposition des clients pour donner vie à leurs projets personnels et publics. Quant aux marques représentées, que du réputé : Kartell, Knoll, Vitra, B&B, mais aussi les maîtres des luminaires Moooi, Flos, et bien d'autres. Et si un désir d'achat compulsif se fait sentir, on repart avec quelques bougies Baobab ou la lampe Vertigo de Constance Guisset.

191, route National 5, à 6041 Gosselies. insideconcept.eu

PAR ELOÏSE PIRARD

Nos partenaires