Tapis rouge: Une robe sinon rien

22/05/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Puisque à Cannes, we can, il n'y a pas de raison qu'à Bruxelles, Mons, Tournai ou ailleurs, we Cannes nous non plus. Donc, à nous les robes "red carpet" à porter sans complexes sur bitume ensoleillé ou digue ensablée.

Tapis rouge: Une robe sinon rien

Puisque à Cannes, we can, il n'y a pas de raison qu'à Bruxelles, Mons, Tournai ou ailleurs, we Cannes nous non plus. Donc, à nous les robes "red carpet" à porter sans complexes sur bitume ensoleillé ou digue ensablée. A nous les perlages pas sages, les broderies indiennes et les silhouettes ultraféminines d'Antik Batik.

Une collection inédite que Gabriella Cortese a voulue glamour et rétro, en soie évidemment, avec perles et paillettes, son empreinte génétique. Car Gabriella, Turinoise bon teint, tâta du Crazy Horse durant ses folles jeunes années où elle découvrit Paris, le français, et le reste aussi. Il lui en est resté cet amour pour les habits de lumière. Depuis, elle a découvert Bali, le batik, créé son label, Antik Batik, en 1992, étendu sa gamme, du paréo à la sandale, voyagé en Inde, agrandi sa collection qui compte désormais une garde-robe full option, plus sa version mini, depuis 2001 et bientôt Homme pour l'été 2010. Vanessa Paradis sait combien cette griffe venue d'ailleurs rend jolie, Ségolène Royal aussi, dans un autre genre. La griffe s'impose cette année sur le tapis rouge. Alors, pourquoi pas nous ?

A.-F.M.

Suivez ce lien pour découvrir les stars de Cannes en Antik Batik

Nos partenaires