Toutes bien vernies

06/09/10 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Weekend

Ce qu'il y a de formidable avec ce que les bureaux de presse appellent les "portes ouvertes" - par opposition à la traditionnelle conf' de presse à 11h30 qui vous plombe toute votre journée - c'est qu'elles vous donnent souvent la possibilité de mettre les mains dans le cambouis.

Toutes bien vernies

© Dior

Ce qu'il y a de formidable avec ce que les bureaux de presse appellent les "portes ouvertes" - par opposition à la traditionnelle conf' de presse à 11h30 qui vous plombe toute votre journée - c'est qu'elles vous donnent souvent la possibilité de mettre les mains dans le cambouis. Ou plutôt dans le vernis lorsqu'il s'agit de la présentation des nouveautés de rentrée en maquillage, chez Dior. Outre les "21 teintes haute couleur", le scoop du jour, c'était le pinceau "haute précision pour une application haute couture" - la référence à tout ce qui touche à la mode étant le nouveau gimmick com du petit monde de la beauté. Une fois réglé le délicat problème du choix - suis-je plutôt d'humeur orange psychédélique, rose vamp ou bronze libertine aujourd'hui ? - il ne reste plus qu'à le voir à l'oeuvre, ce fameux pinceau à la coupe arrondie qui "épouse idéalement la forme de l'ongle".

Le résultat est net et sans bavure, grâce à la dextérité de Nathalie qui s'y connait aussi en primer et en top coat. Il me restera juste à faire passer chez moi à cet outil de pro le test dit de la main gauche - ou droite si vous êtes gaucher. Vous savez, cet exercice périlleux qui consiste à ne pas vous en mettre plein les doigts lorsque vous appliquez votre vernis avec votre "mauvaise main". Et à atténuer les dégats, comme souvent, avec un coton tige imbibé de dissolvant.

Isabelle Willot

En savoir plus sur:

Nos partenaires