Un vent de Liberty

22/04/09 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Weekend

C'est incontestable. Ces imprimés fleuris font immédiatement penser à Cacharel, Laura Ashley, mais aussi à Laura Ingalls, personnage de la série culte La Petite maison dans la prairie.

Un vent de Liberty

C'est incontestable. Ces imprimés fleuris font immédiatement penser à Cacharel, Laura Ashley, mais aussi à Laura Ingalls, personnage de la série culte La Petite maison dans la prairie. Le genre de madeleine de Proust qu'on ne peut regarder qu'avec un oeil imbibé de nostalgie...

Les voilà qui reviennent en force ce printemps. A l'occasion de son cinquantième anniversaire, Cacharel propose une réédition de pièces vintage Liberty. Des bouquets de pensées et marguerites que l'on retrouve aussi chez Marc Jacobs et Isabel Marant. Il n'en fallait pas plus pour que Gap, Nike, Gérard Darel, Doc Martens et une kyrielle d'autres marques inondent leur collection de fleurs romantico-champêtres. Kate Moss aussi s'y est mise. Pour Topshop, elle a dessiné trois pièces, dont les tissus ont directement été choisis auprès de la maison Liberty of London. Car, on a tendance à l'oublier, c'est dans ce magasin fondé en 1875 que ce tissu en voile de coton, imprimé de semis, est produit depuis des décennies. La boutique entend d'ailleurs revenir en force. En février dernier, elle a fêté sa renaissance, en présence de l'actrice indienne Freida Pinto. L'objectif de cet espace, dirigé par Geoffroy de La Bourdonnaye, ex-Christian Lacroix ? Etre un grand Colette britannique. Rien de moins.

Catherine Pleeck

Nos partenaires