Viktor & Rolf

14/02/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Weekend

Viktor & Rolf

© SDP

Issus de la veine néerlandaise, Viktor & Rolf incarnent le duo probablement le plus énigmatique du paysage vestimentaire actuel. Leurs ambitions sont floues, leurs créations excessives et le buzz qu'ils génèrent est à la hauteur de l'humour subversif qu'ils cultivent volontiers. Conceptuelle, leur mode donne naissance à des robes-sculptures souvent importables mais toujours savamment agencées sur les podiums d'une haute couture et d'un prêt-à-porter qu'ils veulent dépoussiérer.

Viktor Horsting et Rolf Snoeren sont tous les deux nés en 1969 et ont suivi les cours de l'école de mode d'Arnhem, aux Pays-Bas, avant de participer conjointement sous le nom de Viktor & Rolf au Festival d'Hyères en 1993 où ils raflent les trois prix principaux. Portés par le vent médiatique et soutenus financièrement par les autorités culturelles néerlandaises, ils se lancent alors dans l'aventure de la haute couture parisienne pour l'été 1998.

Leurs silhouettes expérimentales sèment le respect, le doute et la panique: il n'en faut pas plus pour créer un nouveau mythe. Pour l'automne-hiver 2000-2001, ils s'essayent enfin au défi d'un prêt-à-porter beaucoup plus accessible où la dérision et le leitmotiv conceptuel ne sont toutefois pas absents. Jouant à fond la carte du concept lors de leus défilés, Viktor & Rolf deviennent rapidement les nouveaux chouchous de la scène mode et font une fois de plus parler d'eux lorsqu'ils organisent, en 2003, une première exposition rétrospective au Musée de la Mode et du Textile à Paris, soit dix ans à peine après leurs débuts...

Depuis, le duo infernal a sorti un parfum baptisé "Flower Bomb" en 2005, inauguré une boutique littéralement "renversée" à Milan et lancé une mini-collection de vêtements démocratiques pour H&M.

F.B.

Nos partenaires