Vogue, un siècle de style en Grande-Bretagne

22/02/16 à 14:07 - Mise à jour à 23/02/16 à 13:04

Source: Weekend

1916, lancement de la version britannique du magazine américain Vogue, alors que Londres se voit touchée pour la première fois par les bombes allemandes et que l'armée britannique connaît le jour le plus sanglant de son histoire lors de la bataille de la Somme.

Vogue, un siècle de style en Grande-Bretagne

Kate Moss, 2008 © MARIO TESTINO

Un contexte peu propice au lancement d'un magazine totalement dédié à la mode et à la high society. Les limites en matière de transport et la pénurie de papier rendant impossible la mise sur le marché britannique de la Bible du style américaine, Vogue, fondée en 1892, l'éditeur d'outre-Atlantique Condé Montrose Nast inaugure en septembre 1916 une version british de son magazine.

Lucien Freud, 1947.

Lucien Freud, 1947. © CLIFFORD COFFIN

Après une période de rodage où la rédaction anglaise reprend en grande partie le contenu du numéro US, Vogue UK trouve peu à peu son rythme de croisière à partir des années 20, et affiche des signatures telles que Virginia Woolf et Aldous Huxley.

Kirsi Pyrhönen en Mongolie, 2011.

Kirsi Pyrhönen en Mongolie, 2011. © TIM WALKER

Aujourd'hui, il rassemble 1,2 million de lecteurs chaque mois. Pour célébrer son centenaire, la National Portrait Gallery présente Vogue 100 : A Century of Style. Au programme, plus de 280 photos publiées ou inédites de pointures comme Cecil Beaton, Irving Penn et David Bailey. Mais aussi des impressions vintage d'Adolph de Meyer, le premier photographe de mode professionnel international, le cliché du corset de Horst P. Horst datant de 1939, qui inspira le clip Vogue de Madonna, ou encore la fameuse cover de supermodels par Peter Lindbergh de 1990.

Un siècle de style incontournable.

Vogue 100 : A Century of Style, National Portrait Gallery de Londres.

W.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires