WFA: 3 questions à Charles Kaisin, membre du jury du Weekend Fashion Award

07/10/13 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Weekend

Chaque jour jusqu'au 14 octobre, un membre du jury du Weekend Fashion Award répond à 3 questions sur cet événement. Aujourd'hui, Charles Kaisin, designer, architecte et artiste.

WFA: 3 questions à Charles Kaisin, membre du jury du Weekend Fashion Award

© Jean-François Jaussaud

De vos yeux de designer, que représente pour un jeune créateur le fait de remporter le Weekend Fashion Award ?

- C'est d'abord une visibilité, un tremplin ensuite pour des projets futurs. Cela permet de trouver des investisseurs, d'être représenté dans des boutiques.

Quelle sont les qualités primordiales pour un jeune créateur qui veut réussir dans ce milieu de nos jours?

- La persévérance, le travail, l'efficacité, les connections et de l'audace.

Le Weekend Fashion Award est important pour les jeunes créateurs. Mais pensez-vous qu'ils soient suffisamment soutenus dans ce milieu? Auriez-vous des propositions pour mieux les soutenir, les accompagner?

- Nous avons la chance d'avoir en Belgique - grâce aux initiatives régionales - différents projets et centres pour valoriser la mode, le Design Museum à Anvers, le MAD à Bruxelles. Il existe également des aides financières qu'il est possible d'obtenir sur dossier, soit sous forme d'investissement, soit sous forme de sponsoring.

Évidemment il y a toujours moyen de faire mieux en organisant des concours, des salons, des défilés comme celui-ci. Soutenir dans le moyen terme, dans la durée est le plus important. Il ne faut pas non plus négliger certaines initiatives privées. Et pourquoi ne pas organiser un système de parrainage pour qu'un jeune sorti de l'école soit soutenu par un professionnel du métier?

Nos partenaires