Zara renonce à la mode toxique

29/11/12 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Weekend

Zara, leader mondial de la mode, et sa société mère Inditex ont promis de bannir toute substance chimique dangereuse de l'ensemble de leur chaîne de production d'ici 2020, indique jeudi l'organisation Greenpeace dans un communiqué.

Zara renonce à la mode toxique

© Greenpeace twitter

L'entreprise a été mise sous pression par les consommateurs via la campagne Detox de Greenpeace. Dès mars 2013, Inditex exigera notamment de la part de vingt de ses fournisseurs des données quant à la pollution de l'eau, précise Greenpeace dans un communiqué. Cela permettra aux riverains des usines de recevoir une information quant aux rejets dans leur environnement.

Cette information intervient neuf jours après la présentation par Greenpeace de son rapport "Toxic Threads - The Big Fashion Stitch-Up". "Greenpeace se réjouit de l'engagement pris par Zara en faveur d'une mode non toxique. Si ce leader mondial de la mode peut entreprendre une telle démarche, les autres marques n'ont plus d'excuse et doivent à leur tour lui emboîter le pas", a déclaré Jonas Hulsens, responsable de campagne chez Greenpeace Belgique.

Zara est la huitième marque à promettre d'éliminer tout rejet de substance chimique dangereuse de sa chaîne de production depuis le début de la campagne Detox en 2011. Zara renforcera notamment l'interdiction sur les éthoxylates d'alkylphénols et réalisera un échéancier pour éliminer à court terme d'autres substances dangereuses prioritaires, dont les PFC.

Le week-end dernier, des militants de Greenpeace Belgique avaient mené une action devant les enseignes Zara de la rue Neuve à Bruxelles pour dénoncer l'utilisation de substances chimiques dangereuses dans les vêtements de la marque.

Weekend.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires