Un été baigné de soleil

05/07/12 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Nest

Pour faire entrer l'été chez soi, rien de tel que de créer, en compagnie de l'artiste florale Gudrun Cottenier, un montage mettant en valeur les tournesols.

Un été baigné de soleil

Pour évoquer l'été et le soleil, rien de tel que le tournesol, Helianthus annuus. "Il symbolise véritablement l'été", déclare Gudrun en riant tandis qu'elle sort les fleurs du seau. "Il en existe de nombreuses variétés : certaines sont petites et compactes, d'autres hautes et imposantes. De plus, les tournesols sont très faciles à cultiver, même sur un balcon. Les variétés les plus petites peuvent être cultivées dans un pot et si on installe les grandes dans un coin perdu au soleil, on en profite d'un bout à l'autre de l'été."

Intégrer les tournesols dans une pièce florale, voilà bien un autre défi. "Je les apprécie pour leur beauté et leur rayonnement estival, mais je les trouve très dominants et dès lors difficiles à combiner avec d'autres fleurs. Mais dans une pièce n'intégrant que des tournesols associés à des matières naturelles dans les tons bruns, ils seront parfaitement mis en valeur."

Gudrun a pris pour base un panier qu'elle remplit entièrement de tournesols. Mais rien ne vous empêche de faire pareil avec d'autres fleurs, comme des pivoines, des oeillets du poète ou des roses. Ou même de combiner petits et grands tournesols.

Gudrun Cottenier, Bloemschikschool De Groene Verbeelding, Keirestraat 24, 9700 Oudenaarde (Mater), 055 45 55 25 et www.degroeneverbeelding.com.

Comment réaliser cette pièce florale ?

Gudrun a tapissé le fond du panier avec un morceau de plastique sur lequel elle a posé un grand morceau d'oasis imbibé d'eau. Entre le plastique et le panier, elle a inséré de petits bouts de bois de taille issus d'arbres fruitiers. Ces rameaux à l'aspect tortueux confèrent au panier un look moins rigide. Pour cacher totalement le plastique, les trous ont été colmatés avec de la mousse plate.

Après avoir passé toute une nuit dans l'eau, les tournesols se sont gorgés d'eau. Gudrun a coupé une grande partie des tiges et piqué ce qu'il en reste dans l'oasis de manière à ce que les fleurs émergent tout juste au-dessus des branchages.

Conseils de Gudrun

Cueillez les tournesols le matin ou le soir, jamais en plein soleil.

Si vous travaillez avec l'oasis, laissez-le s'imbiber d'eau, mais donnez aux fleurs l'occasion de faire elles aussi le plein d'eau, par exemple en les laissant toute une nuit dans un seau.

La durée de conservation des tournesols dépend du degré de maturité des fleurs : veillez à ce que les pétales entourent fermement le coeur de la fleur.

On peut aussi se servir de tournesols dont les graines sont déjà apparentes, pour un effet très réussi.

Si vous souhaitez tenir des tournesols dans un vase, remplissez-le de préférence d'eau tiède.

Le tournesol sous la loupe

Nom : Helianthus annuus

Famille : le tournesol est une Astéracée. Le genre Helianthus comprend une cinquantaine d'espèces originaires pour la plupart d'Amérique du Nord. Quelques espèces viennent d'Amérique tropicale, certaines du Pérou et du Chili.

Floraison : juillet-août-septembre.

Emplacement : les tournesols aiment le plein soleil mais prospèrent même là où le soleil ne brille qu'une partie de la journée. Installez-les à l'abri du vent.

Sol : Helianthus se plaît dans tout terrain bien drainé.

Hauteur : de 60 cm à 2 mètres, selon la variété.

Plantation : Le tournesol est une plante vigoureuse. Semez-le à l'intérieur à partir d'avril. Le semis en place et la plantation au jardin peuvent se faire à partir de mai. La variété la plus connue, Helianthus annuus, comprend des petites variétés mais peut aussi produire une grande fleur au bout d'une tige à plus de 2 mètres de haut.

Soins : Helianthus se cultive très facilement à partir des graines. C'est donc une plante idéale à cultiver avec des enfants. De plus, il exige peu de soins. Les variétés les plus hautes requièrent cependant un support : tuteurez la tige pour éviter qu'elle ne se casse sous le poids de la fleur.

Espèces et variétés : il existe de très nombreuses variétés de tournesol. Les petites (par ex. 'Pacino' et 'Little Dorrit' - qui sont des variétés de Helianthus annuus) sont idéales pour une culture en pot. Les grandes sont du plus bel effet en fond de massif ou contre la façade de la maison. La plupart des variétés produisent une seule fleur, mais certaines en produisent plusieurs par tige. Leur couleur varie du jaune pâle (presque blanc, comme chez 'Lemon Queen') au rouge brun (comme chez 'Earthwalker' et 'Chocolat').

Particularité : les graines de Helianthus annuus sont très appréciées des oiseaux du jardin.

Utilisation : les fleurs de tournesol conviennent très bien aux pièces florales mais aussi pour un usage en vase. Les feuilles et les tiges ne présentent pas grand intérêt.

Texte Hilde Verbiest - Photos Diane Hendrikx

Nos partenaires