En avant le printemps!

20/03/18 à 13:22 - Mise à jour à 13:28

Il n'y a pas de remède plus puissant au blues hivernal qu'un arbre en fleurs. La floraison des fruitiers nous abreuve de toutes les nuances de blanc et de rose. Les cerisiers du Japon, quant à eux, demeurent le symbole par excellence du romantisme printanier.

Les fleurs des arbres fruitiers de la famille des rosacées - pommiers, poiriers, cerisiers, pêchers et amandiers - éclosent à cette saison pour permettre aux bourdons et aux abeilles de les polliniser. L'apiculteur, qui est aussi l'ami du fruticulteur, libère ses abeilles dans les vergers en avril. Les fleurs pollinisées des arbres fruitiers donneront des fruits, les autres non.

Le Japon au top

L'arbre ne doit pas nécessairement produire des fruits comestibles pour fleurir. Pensons au cerisier ornemental. Si l'on en croit les Japonais, sa floraison serait même la plus belle du monde. Criards s'ils ne sont pas plantés au bon endroit, les cerisiers du Japon (Prunus serrulata) représentent le summum du romantisme dans un contexte approprié. En avril, le jardin japonais de Hasselt permet de découvrir cette beauté explosive qui transporte chaque année des millions de Nippons. Tenez-vous sous les arbres et levez les yeux. Respirez profondément : le parfum (certes volatil) des fleurs de cerisier aurait des propriétés bienfaisantes. Et s'il y a du vent, une pluie de pétales tombera délicatement sur vous.

Découvrez la suite du reportage dans votre Nest d'avril (N°110). En vente en librairie.

Source : Texte Laurence Machiels

En savoir plus sur:

Nos partenaires