Kaspersky découvre un méga-cas de cyber-espionnage au Japon

21/08/15 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Le Global Research & Analysis Team de Kaspersky Lab a découvert Blue Termite, une campagne sophistiquée de cyber-espionnage épiant des cibles japonaises de premier plan.

Kaspersky découvre un méga-cas de cyber-espionnage au Japon

. © istock

La campagne de cyber-espionnage serait active depuis au moins deux ans déjà et ciblerait des centaines d'organisations au Japon. Les agresseurs recherchent des informations confidentielles et utilisent à cette fin une faille sécuritaire 'zero-day' Flash Player et une porte dérobée ('backdoor') sophistiquée, adaptée à chaque victime.

Blue Termite est la première campagne découverte par Kaspersky Lab visant exclusivement des cibles japonaises et étant encore et toujours active. La liste des secteurs attaqués comprend notamment des organismes publics, l'industrie lourde, des entreprises financières, la chimie, les satellites, les médias, les organisations éducatives, médicales et l'industrie alimentaire.

Etonnamment complexe

Des chercheurs de Kaspersky Lab ont en octobre 2014 été confrontés à un type de maliciel (malware) inédit, qui les a stupéfaits par son étonnante complexité. "Une analyse approfondie a alors démontré que ce malware ne constituait qu'une petite partie d'une vaste campagne sophistiquée de cyber-espionnage", déclare-t-on chez Kaspersky Labs.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires