Faucons pour tous !

18/04/13 à 10:08 - Mise à jour à 10:08

Source: Nest

Venez observer le couple de faucons pèlerins qui niche sur la cathédrale des Saints Michel et Gudule.

Faucons pour tous !

Depuis 9 ans, c'est devenu un véritable rendez-vous... et ce printemps à nouveau, un couple de faucons pèlerins a choisi l'une des tours de la cathédrale des Saints Michel et Gudule pour y élever ses poussins. Un système de caméras permet d'observer le nid en gros plan et en direct sur internet. L'année passée la famille a fait le buzz avec 500.000 connexions en 2 mois, en provenance de 97 pays!

Ce qui se passe actuellement :

Les faucons couvent 5 beaux oeufs rouge brique depuis le 8 mars. Le 15 avril à 21h 32m, les premiers pépiements sont entendus. Les poussins ont commencé à percer leur coquille mais ne sont pas encore sortis de l'oeuf. On les attendait depuis une semaine ! Il semble que la météo exceptionnellement froide ce printemps a rallongé la durée de la couvaison.

Le processus est maintenant en cours et les minuscules fauconneaux (ils pèsent 30 g à l'éclosion) vont bientôt être visibles.

L'éclosion est un véritable travail épuisant pour un petit faucon. Il ne peut compter que sur lui-même car les parents n'aident jamais un poussin à sortir de son oeuf.

Le fauconneau troue d'abord la coquille et commence alors à respirer l'air en direct. Ensuite, méthodiquement, il cisaille cette coquille grâce à une petite excroissance qui se trouve au bout du bec, sur la mandibule supérieure. On appelle ce petit "outil" le diamant ou la dent de l'oeuf. Il tombera naturellement quelques heures après l'éclosion. Le poussin a (très) peu de place dans l'oeuf et il doit donc pivoter sur lui-même pour progressivement, millimètre par millimètre, couper tout le "chapeau" du gros bout de l'oeuf. Cela peut lui prendre plusieurs heures.

Lorsqu'enfin il a fini, il se pousse en dehors de l'oeuf et se retrouve sous le duvet bien chaud de la mère faucon. Il est épuisé, mais il dispose d'une réserve d'énergie qui va lui permettre de récupérer de l'effort. En effet, juste avant le début de l'éclosion, le vitellus - le jaune - de l'oeuf, a été incorporé dans l'estomac. Le jaune d'oeuf est tellement énergétique que le fauconneau peut vivre plusieurs jours sans être nourri ; cela, dans le cas où les conditions météorologiques seraient tellement mauvaises que les parents auraient du mal à aller chasser.

La mère faucon est née en 2002 en Allemagne, à 223 km de Bruxelles. Elle niche à la cathédrale depuis 2006 et a entre-temps élevé 24 fauconneaux. En 2011 et 2012, elle s'est accouplée avec un mâle né précisément à la cathédrale en 2008. Fait surprenant, il s'agit d'un de ses fils! On suppose qu'il s'agit du même mâle cette année, mais cela doit encore être confirmé en lisant sa bague au télescope depuis le Poste d'observation installé sur le parvis.

L'action "Faucons pour tous" en 3 points :

Depuis le 2 avril jusqu'au 26 mai, un poste d'observation est installé par les ornithologues du Muséum des Sciences naturelles sur le parvis de la cathédrale. Des écrans permettent d'observer en direct la couvaison, l'éclosion et l'évolution des fauconneaux jusqu'à leur premier envol.

Venez les observer 24h/24 au "poste d'observation des faucons" installé sur le parvis de la cathédrale. Un système de caméras dirigées directement vers le nid envoie les images vers des écrans installés derrière les vitres du poste d'observation. Deux des caméras, télécommandables (gauche-droite, haut-bas, zoom) permettent de voir grandir "en détail" les fauconneaux. L'une est installée à 1 mètre du nid, au sommet de la cathédrale, l'autre (nouveauté 2013 !) est disposée en face de la tour, et permet d'observer les allées et venues des parents, lorsqu'ils sont posés sur les gargouilles. Nous espérons même pouvoir diffuser en direct le premier envol des jeunes faucons !

Les ornithologues du Muséum des Sciences naturelles vous accueillent sur place du mardi au dimanche de 12 h à 18 h jusqu'au 26 mai. En 2012, plus de 20000 personnes sont venues découvrir les faucons au poste d'observation.

Surfez sur www.fauconspelerins.be et observez-les en direct 24h/24 grâce aux caméras en ligne, suivez leur évolution, posez vos questions, partagez vos photos et commentaires...

Nos partenaires