Un site ornithologique majeur à préserver !

05/09/11 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Nest

Dans la commune de Geer (en Province de Liège), un des sites wallons les plus intéressants pour l'avifaune fait l'objet d'une vaste campagne de préservation et de revalorisation.

Un site ornithologique majeur à préserver !

© Thierry Ory

Un joyau pour oiseaux

Situés non loin de Waremme, les décanteurs d'Hollogne-sur-Geer sont un paradis pour les oiseaux indigènes et pour leurs observateurs. Abandonnés depuis peu, les différents bassins de décantation servaient à purifier l'eau en provenance de la râperie de betterave voisine. L'arrêt de l'activité met actuellement en péril l'approvisionnement en eau. Or, le lieu est justement intéressant par les différents biotopes fragiles qu'il accueille. Au milieu d'un paysage hesbignon dominé par de vastes plaines cultivées, le site de près de 40 ha constitue non seulement un havre pour les oiseaux (pas moins de 212 espèces différentes d'oiseaux y ont déjà été observées !) mais également pour la flore et nombre d'insectes dépendants des milieux humides.

Un partenariat gagnant

Pour assurer la pérennité du site via une gestion intégrée, un partenariat original a été mis sur pied entre HesbayeFrost (entreprise produisant des légumes surgelés), Aves-Natagora (association de protection de la nature active en Wallonie et à Bruxelles) et Apligeer (coopérative agricole regroupant les agriculteurs fournisseurs de HesbayeFrost.

Si HesbayeFrost achète les décanteurs de Hollogne-sur-Geer, Natagora asbl est chargée d'optimiser le site en tant qu'outil de conservation, de sensibilisation et d'éducation à la nature. La coopérative agricole Apligeer pourra quant à elle disposer de l'eau mise à disposition dans certains bassins pour arroser les terres en période sèche. En hiver, plutôt que d'envoyer ses trop-pleins dans le Geer, HesbayeFrost se servira de cette eau pour remplir les bassins. Ces opérations permettront de conserver les niveaux nécessaires et donc de protéger le biotope : un apport d'eau régulier est une condition essentielle de la pérennisation de l'intérêt ornithologique du site. Il s'agit donc d'un bel exemple où industrie, agriculture et associations de protection de la nature peuvent concilier leurs intérêts respectifs.

Un futur pôle de sensibilisation

Les portes du site, déjà fréquenté par de nombreux habitués, ne seront évidemment pas fermées. Au contraire, profitant de l'incroyable biodiversité présente, le but est de créer sur place un pôle de sensibilisation à la nature et un magnifique lieu de promenade pour les habitants de Geer et environs. Aujourd'hui, Natagora, via son programme "Nature pour tous" et sa régionale Natagora Hesbaye médiane, mène déjà de nombreuses actions sur le site.

A terme, le site va être valorisé par la création de sentiers didactiques, d'observatoires, de plates-formes, d'un centre d'accueil ou encore d'un service pédagogique permanent. Au niveau de la gestion de la biodiversité, Natagora Hesbaye médiane a déjà mené plusieurs actions, dont le déboisement d'un des bassins qui s'assèche. Des actions de plus grande envergure vont devoir être entreprises pour assurer à la biodiversité, et aux oiseaux, des milieux de choix.

La gestion du site a évidemment un coût : la sauvegarde des milieux, la création d'outils pédagogiques, le transfert des compétences pour la gestion des eaux des bassins, les aménagements pour observer sans déranger...

Natagora lance un appel exceptionnel aux dons pour sauvegarder et aménager ce milieu rare. Pour soutenir ce projet, rendez-vous sur la page www.natagora.be/hollogne ou faites un virement sur le compte BE53 0682 1403 3153, communication : hol11

Nos partenaires