Derrière les rideaux

Derrière les rideaux

Aucun Belge n'aime que les passants puissent jeter un oeil chez lui ; les architectes vous le confirmeront. Les façades côté rue comportent peu de fenêtres et devant celles-ci pendent toujours des rideaux ou des stores. Rien de tout ça aux Pays-Bas : tout est laissé à vue des passants. Notre peur du regard de la rue sur notre intérieur est-elle typique de chez nous ? Ou faut-il chercher plus loin ?