LOVE JUNGLE

LOVE JUNGLE

Tristan Lijnen avoue ne se sentir bien qu'en pleine nature. Joris Lens, lui, préfère les trépidations de la ville. C'est à un jet de pierre de Hasselt qu'ils ont trouvé le compromis idéal.