10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

23/03/16 à 15:57 - Mise à jour à 16:07

Les événements récents et le printemps qui arrive vous invitent à changer vos habitudes pour vous rendre au travail ou à vos activités à vélo. C'est une bonne chose, car loin d'être une contrainte, c'est un véritable plaisir aux nombreuses vertus, pourvu que l'on soit bien préparé. Et pour cela, les vélotafeurs et autres adeptes de la discipline ne sont pas avares de conseils. Voici les nôtres, étayés par l'expertise de l'asbl ProVelo.

10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

Qui sait, un jour peut-être la Belgique toute entière sera elle aussi un paradis pour les cyclistes, à l'inqtar du Danemark © iStockphoto

1- Révisez

Avant d'enfourcher votre fier destrier, faites le réviser par un professionnel : des pneus bien gonflés, c'est plus de confort, plus de sécurité et moins d'efforts par exemple. Idem pour les freins, l'éclairage qui sont indispensables pour assurer votre sécurité.

10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

© Flickr

2 - Et révisez

N'hésitez pas à remettre votre nez dans le Code de la route. Plus assuré, vous n'avancerez que mieux. Consultable ici.

3 - Être vu, c'est aussi être protégé

Evidemment, portez un casque. Un traumatisme crânien en cas de chute est vite arrivé sans casque. Certains casques sont même dotés d'une lumière clignotante, idéal pour ceux qui ont tendance à oublier leur éclairage amovible. Pour ce qui est de la tenue, revêtissez une chasuble fluo, aussi moche qu'efficace. Vous pouvez la compléter d'une bande réfléchissante aux chevilles. Ou encore d'un éclairage accroché sur le sac.

4 - Etudiez votre trajet, trouvez le bon chemin Pour vous rendre à bon port, évitez les rails de tram et privilégiez tant que faire se peut les pistes cyclables. En attendant que Bruxelles se mettent à l'heure des Pays-Bas, choisissez des voies tranquilles, et évitez les grandes artères. Mettre au point l'itinéraire parfait est le meilleur moyen de prendre possession de sa ville et peut se révéler être un vrai jeu. Pour Bruxelles, rendez-vous sur www.velo.irisnet.be

ProVelo met également à disposition un large choix de cartes interactives et d'itinéraires pour les cyclistes.

Via votre smartphone, vous pouvez aussi parfaire votre itinéraire, grâce à l'application Wikiloc et l'interface Callardin.

10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

© iStockphoto

5 - Affirmez vous

En tant que cycliste, vous n'êtes pas un sous citoyen. Bien que plus discret et moins polluant, vous avez aussi votre place dans la circulation aux côtés des voitures, camions et motocyclettes. Ne serrez pas trop votre droite pour permettre à vos suiveurs de vous doubler, c'est bien trop risqué, à cause des portière des véhicules à l'arrêt, et de la promiscuité des voitures qui double. ProVelo conseille de vous positionner à l'emplacement où se situent les roues droites des voitures.

Si vous devez longer les rails du tram, suivez le marquage au sol qui vous invite à vous situer entre les deux rails. Et quand vous les traversez, faites-le au maximum à la perpendiculaire pour éviter d'y coincer votre pneu. Enfin, ne slalomez pas, adoptez une trajectoire rectiligne. Soyez prévisible.

10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

© Flickr

6 - Au bon endroit

Quand vous attendez au feu rouge, prenez l'habitude de venir vous placer devant la première voiture, même si le "sas vélo" (zone avancée pour cyclistes) n'est pas forcément peint au sol. Ainsi vous serez visible, donc vu. Et cela vous permettra de tourner à gauche à l'aise.

7 - Prenez à gauche en quatre temps

Pour plus de sécurité - toujours -, le virage à gauche doit être parfaitement réfléchi : commencez par anticiper en regardant derrière vous longtemps à l'avance, histoire de ne pas être pris de court. Tendez votre bras en signe de changement de direction. Placez-vous à gauche de votre bande de circulationUne fois votre deuxième main sur le guidon, tournez.

8 - Faites comme il se doit, dépasser par le bon côté

10 choses indispensables pour se mettre au vélo au quotidien

© iStockphoto

Et le bon côté est le gauche. Tout simplement parce que dépasser par la droite est risqué, pour la simple et bonne raison qu'on est moins vu et attendu. Si vous décidez de remonter une file de voitures à l'arrêt, faites-le par la gauche ou par le centre de la chaussée. Et si cette file vient à redémarrer avant que vous n'ayez atteint votre but, réinsérez-vous prudemment derrière une voiture. Et soyez vigilant quand vous dépassez un camion, un bus ou un tram à l'arrêt : il n'est pas rare que des piétons débouchent devant.

9 - Faites comprendre vos intentions

Chaque changement de direction doit être connu des véhicules qui vous entourent. Signez-les avec vos mains, en tendant le bras, ou par le regard que vous adressez à l'autre conducteur. N'hésitez pas à chercher la compréhension dans le regard de l'autre. Plus votre comportement sera prévisible et vigilant, plus il sera sécurisant pour vous. En anticipant vos mouvements (arrêts, freinages, changements de directions, etc), en étant aux aguets quant à ce qui vous entoure (voiture, certes, mais aussi piétons, habitués à traverser à l'oreille. Or un cycliste est silencieux), et en étant confiant, puisqu'il est bien connu que la peur attire chute et accident.

10 - Exercez votre courtoisie

Soyons honnête, on a beau lutter, les cyclistes font toujours les frais de certains automobilistes mal embouchés. Ou juste pas encore familier de cette cohabitation. Mais nous ne sommes pas à vélo pour nous énerver, pour jurer comme un charretier, même si des fois, faut l'avouer, c'est inévitable. Ça on le laisse justement aux automobilistes coincés dans les embouteillages. Alors soyez courtois, remerciez, saluez, cédez le passage aux piétons, respectez les feux de signalisations et autres règles sur lesquelles se fondent la vie en société. Montrez à ceux qui ne le savent pas encore que le vélo, c'est le bonheur et la civilité.

couple à vélo le long du canal à Bruxelles

couple à vélo le long du canal à Bruxelles © Flickr

D'autres infos sur www.provelo.org

N'oubliez pas de bien attacher votre monture dans les endroits publics, grâce à un U, un cadenas ou une chaîne. Pour cela, demander conseil aux vélocistes.

N'oubliez pas de vérifier la solidité et l'intégrité de l'endroit où vous accroché votre vélo.

Nos partenaires