5 excellentes raisons de lire "Les 73 amis Facebook insupportables"

08/11/17 à 14:11 - Mise à jour à 14:13

5 excellentes raisons de lire "Les 73 amis Facebook insupportables"

. © iStockphoto

Ça dit tout haut ce qu'on pense tout bas

Observateur amusé de nos travers 2.0, notre confrère Nicolas Balmet signe une compilation qui brocarde joyeusement les profils fréquemment rencontrés sur le plus populaire des réseaux sociaux. Et ça défoule, d'autant que l'auteur use rarement de pincettes pour croquer les gentils emmerdeurs du Net, dont les comportements agacent ou rendent dingue suivant le degré de tolérance : les révolutionnaires de salon, les serial-commentateurs, les râleurs coincés sur l'E411, les vieilles tantes accros à Candy Crush et les mecs en vacances 300 jours par an. Tous des gens qu'on a parfois envie de poker, mais avec une brique.

On s'y reconnaît forcément

Si l'on prend un malin plaisir à voir dézinguer ces septante-trois profils, c'est aussi pour le petit bonheur masochiste d'identifier ses propres travers au détour d'une page, car tout le monde en prend pour son grade. Même celui qui n'a pas de compte Facebook, et qui se croit peut-être un poil supérieur à ces moutons vendant leurs infos perso à l'affreux Mark Zuckerberg (parce qu'il a quand même vu le film The Social Network).

Facebook a 10 ans, c'est le moment de faire le point

Son explosion mainstream date d'il y a pile une décennie et malgré un déclin maintes fois annoncé, le réseau social a passé la barre des deux milliards d'utilisateurs cet été. Sous couvert de l'humour, le bouquin en dit donc énormément sur nos habitudes en ligne et celles de nos contemporains, et nous en apprend sur Facebook lui-même, grâce à une série de capsules informatives.

C'est décalé, et à l'occasion complètement barré

L'ouvrage s'ouvre sur une dédicace "Aux bébés chats du monde entier", histoire d'immédiatement donner le ton. Et si l'on y raille les tics "Ok je sors" ou "J'te la pique" ou les fans du Gorafi, c'est en ponctuant le tout d'éloquentes références pop culture, de Bob l'Eponge à Michel Sardou. Il y a même un piège, subrepticement glissé en page 126. Vous êtes prévenus.

Son auteur refuse de se prendre au sérieux

"Il a 688 amis sur Facebook, et beaucoup moins en vrai", dit sa bio. Déjà scénariste de la BD humoristique Le Clebs, Nicolas Balmet cultive depuis toujours l'amour du fun et du bon mot ; aussi grinçant soit-il, son recueil est donc dépourvu de toute méchanceté - "J'ai juste fait ça pour le lol", résume-t-il. Mission accomplie : on a bien ri.

.

. © DR

Les 73 amis Facebook insupportables, par Nicolas Balmet, éditions Luc Pire

Nos partenaires