Australie: le "meilleur job du monde" passe sous le nez de la candidate belge

21/06/13 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Source: Weekend

Marie Michiels, une Belge de 26 ans originaire d'Hannut, n'a finalement pas décroché "le meilleur job du monde". Elle faisait partie des trois finalistes retenus dans la catégorie "Lifestyle photographer", à Melbourne, mais c'est le Brésilien Roberto Seba qui a finalement été choisi.

Australie: le "meilleur job du monde" passe sous le nez de la candidate belge

© DR

C'est ce qu'indiquent les résultats publiés vendredi d'une compétition qui a attiré 330.000 candidats du monde entier. La Française Elisa Detrez, 28 ans, sera "ranger" (gardien) dans les parcs de cet Etat du nord-est du pays, pendant un semestre. Le Britannique Rich Keam occupera les fonctions de "Taste master" en Australie occidentale. Sa mission: faire le tour des restaurants, caves, domaines viticoles et brasseries de cet Etat. Le Brésilien Roberto Seba sera donc photographe "lifestyle" à Melbourne, le Canadien Greg Snell soigneur d'animaux dans le sud, l'Irlandais Allan Dixon parcourra l'Outback (l'intérieur sauvage de l'Australie) pour rencontrer les populations locales, notamment les Aborigènes, et l'Américain Andrew Smith, nommé "chief funster", s'immergera dans le monde de la nuit et des festivals à Sydney...

En 2009, l'Australie avait ouvert la première compétition de ce genre, promettant "le meilleur job du monde". Le gagnant, le Britannique Ben Southall, avait été pendant six mois le gardien de l'île paradisiaque d'Hamilton sur la Grande barrière de corail.

Pour cette deuxième édition, le pays a proposé six postes. Les lauréats recevront 100.000 dollars (78.000 euros) pour un semestre de villégiature, salaire et frais compris. Tous les lauréats devront produire des textes et photos à des fins promotionnelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires