Certains mannequins avalent des mouchoirs en papier

04/04/13 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Weekend

L'ancienne rédactrice en chef du Vogue australien, Kirstie Clements, dévoile les habitudes alimentaires des mannequins dans un livre intitulé "The Vogue Factor". Certains top-modèles mangeraient même des mouchoirs en papier pour réprimer leur faim.

Certains mannequins avalent des mouchoirs en papier

© Reuters

Beaucoup d'encre a déjà coulé sur les troubles alimentaires qui ravagent le monde de la mode. Malgré de nombreuses tentatives de la part du secteur de la mode et des mannequins de promouvoir un mode alimentaire plus sain, de nombreux top-modèles continuent à s'affamer.

Kirstie Clements dévoile la réalité derrière les coulisses. Dans son livre, elle raconte l'histoire d'un top-modèle n'ayant rien mangé pendant trois jours lors d'une séance photo Vogue à Marrakech. Le troisième jour, elle tenait à peine sur ses jambes et avait du mal à garder les yeux ouverts.

Elle rapporte aussi l'anecdote d'un top-modèle russe placé régulièrement sous perfusion. "Certaines vont même jusqu'à subir une réduction mammaire pour avoir l'air plus mince", écrit Clements.

Mince pour Paris

L'ex-rédactrice souligne que le monde de la mode applique différents standards selon le business et la région. Ainsi les mannequins qui défilent pour les collections de lingerie et de maillots de bain ont le droit d'être un peu plus "ronds".
La région joue également un rôle important. Ainsi, un top australien ayant un poids normal doit maigrir de deux tailles pour devenir "mince pour Paris".

Vengeance

Certains critiques prétendent que Kristie, qui a été licenciée par Vogue après une carrière de 25 ans, publie son livre pour se venger. Pourtant elle n'est pas la première à faire de telles déclarations.

Ainsi, Amy Lemons, ancienne cover-girl de Vogue, racontait en 2010 avoir vu des mannequins manger des ouates imbibées de jus pour réprimer leur faim alors que l'ancien top-modèle russe Kira Dikhtyar dénonçait les régimes composés de cigarettes, de laxatifs et de cocaïne.

RDM/Trad. CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires