En images: Le Carnaval de la Nouvelle-Orléans fête ses 300 ans

16/02/18 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Aussi célèbre que les Carnavals de Venise ou de Rio, le Carnaval de la Nouvelle-Orléans et son Mardi Gras font chaque année parler d'eux. Et pour fêter les 300 ans de la Nouvelle-Orléans cette année, ils n'ont pas hésiter à mettre le paquet.

Petit rappel historique

Le Carnaval de la Nouvelle-Orléans a été introduit en Louisiane par les premiers colons français. Cette fête a été attestée le 3 mars 1699 mais, il s'agissait à l'origine d'une cérémonie organisée en l'honneur de l'explorateur René Robert Cavelier. Ce dernier avait donné le nom de "point de Mardi Gras" à une bande de terre située dans le delta du Mississippi, à une centaine de kilomètres au sud de la future Nouvelle Orléans. À l'époque, le Mardi gras à La Nouvelle-Orléans se déroule autour de bals. La gouvernance espagnole le supprime. L'événement revoit le jour en 1823 et se voit légaliser quatre ans plus tard. En 1857, des défilés de chars et de fanfares apparaissent. Le système des confréries a ensuite été créé. Ces confréries commanditent aujourd'hui encore la plupart des défilés et des bals du Carnaval.

Danses, musiques, parades sur un rythme endiablé font partie de leurs traditions. Et leur musique, c'est le jazz. Les parades sont organisées par le krewes (de l'anglais crew, équipe) qui créent eux-mêmes leurs chars. Les parades sont généralement composées d'une vingtaine de chars et d'une dizaine de fanfares. Durant les défilés, des milliers de spectateurs attrapent les colliers, gobelets et autres objets que les membres présents sur les chars leurs lancent. Il déguste également à cette occassion, la fameuse galette des Rois. Le moment le plus important des festivités est le Mardi Gras, car c'est l'apogée du carnaval. Les parades débutent à 8 heures du matin jusqu'à minuit, heure du début du Carême. Les couleurs du Mardi Gras sont le vert qui réprésente la foi, le violet, la justice et le doré, le pouvoir.

Soraya Benatmane

Nos partenaires