Expo: Une ode au vagin controversée à Deurne

26/05/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Weekend

Une exposition assez controversée intitulée "Mea Vulva: une ode au vagin" ouvrira ses portes ce vendredi à Deurne. Cette exposition a déjà été montrée aux Pays-Bas et a soulevé pas mal de controverses.

Expo: Une ode au vagin controversée à Deurne

© Mea Vulva

Une exposition assez controversée intitulée "Mea Vulva: une ode au vagin" ouvrira ses portes ce vendredi à Deurne. Cette exposition a déjà été montrée aux Pays-Bas et a soulevé pas mal de controverses.

Les artistes présents - plus d'une trentaine originaires de Belgique et des Pays-Bas-exposent des oeuvres d'art - mélange de peintures et de sculptures - qui ne laissent pas beaucoup de place à l'imagination. L'évènement a comme but de dénoncer la tendance actuelle qui pousse les jeunes filles à avoir recours à la chirurgie vaginale.

Les oeuvres seront visibles à la galerie Rievierenhof de Deurne jusqu'au 7 juin et déménageront ensuite dans une mise en scène plus allégée à Turnhout. Une chanson a même été composée spécialement pour cette occasion. Le professeur et sénateur Marleen Temmerman, qui a travaillé comme gynécologue en Afrique, inaugurera l'expo.

Les artistes désirent de cette manière critiquer la chirurgie esthétique à laquelle ont souvent recours les jeunes filles de 15-16 ans afin que les lèvres de leur vagin répondent aux standards de beauté qu'elles voient dans les magazines et à la télévision.

L'expo veut aussi attirer l'attention sur l'excision qui existe encore en Belgique et aux Pays-Bas, malgré son interdiction. En bref, Mea Vulva est une ode au vagin dans sa forme la plus naturelle, sans intervention chirurgicale.

Weekend.be, avec Belga

Expo Mea Vulva: du 29 mai au 7 juin à la galerie Rivierenhof, Turnhoutsebaan 232,2100 Antwerpen. Inauguration le 29 mai à 20h00. samedi-dimanche: 14-17h, mercredi-jeudi-vendredi: 14-19h, fermé le lundi et mardi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires