Féminisme: Quand les hommes s'en mêlent

03/05/16 à 09:26 - Mise à jour à 09:39

Source: Weekend

La cause féministe a le vent en poupe auprès des messieurs. Mais peut-on parler de réelle lame de fond ou s'agit-il d'un simple effet de mode ? A moins que ce ne soit le dernier avatar de ce besoin masculin d'occuper les avant-postes...

La Belgique fait figure de pionnière dans l'appui masculin à la cause féministe : en 1892, l'avocat bruxellois Louis Frank s'est illustré aux côtés d'Isabelle Gatti de Gamond ou Marie Popelin avec qui il a fondé la Ligue belge du droit des femmes. Près d'un siècle et demi plus tard, ils sont nombreux à revendiquer leur implication dans ce combat, à braver les quolibets de leurs collègues en masculinité pour prôner plus d'égalité ou mettre au jour les stéréotypes persistants. Ainsi, Stéphane, 41 ans, père de deux enfants, considère que le féminisme est un "prisme de lecture important pour comprendre le monde". Selon lui, "nous restons dans un schéma très inégalitaire : regardons le rôle et la représentation des femmes dans la société, les salaires aussi. Et plus directement dans la vie familiale et domestique, où j'entends accomplir ma part au quotidien. Trop d'injonctions demeurent quant à la place des uns et des autres".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires