Interview du jeune acteur belge Max Brebant, un air angélique qui crève l'écran

17/02/16 à 13:28 - Mise à jour à 01/03/16 à 10:44

Source: Weekend

C'est à la sortie de son cours de théâtre que nous avons cueilli, pour un entretien, ce jeune acteur de 14 ans à la bouille d'ange, bientôt à l'affiche de son premier long métrage, Evolution, de la réalisatrice française Lucile Hadzihalilovic.

Interview du jeune acteur belge Max Brebant, un air angélique qui crève l'écran

© Manu Dacosse

Comment es-tu arrivé au cinéma ?

C'est grâce à ma marraine, dont la fille a joué dans Survivre avec les loups. Elle a un jour prévenu mes parents qu'un casting recherchait un petit garçon. Je n'ai pas été pris, mais on m'a ensuite rappelé pour un film français.

Evolution a l'air très sombre, comment le film t'a-t-il été présenté ?

Mon père m'a expliqué le scénario et m'a demandé si j'étais sûr de moi, à cause de l'ambiance plutôt glauque. Mais j'aime bien le fantastique et la science-fiction, donc ça ne me dérangeait pas.

Et ça t'a fait quoi de te voir à l'écran ?

Ça fait bizarre, évidemment. Surtout ma voix. Quand je parle, j'ai l'impression d'avoir une voix normale, mais mes amis me disent que j'ai une petite voix de souris.

Content du résultat et de ton boulot ?

Oui, surtout parce que je suis quelqu'un de très souriant et que j'ai réussi à ne pas sourire pendant six semaines. Enfin, tant que la caméra tournait. Après, on peut rigoler, heureusement!

C'était quoi le plus difficile ?

Les scènes sous-marines. Il faisait froid, c'était fatigant - je me suis d'ailleurs blessé sur un rocher, là j'en ai vraiment eu marre.

Et tu apparais aussi dans un court-métrage de Bernard Yerlès...

Oui, pour un rôle secondaire, c'était juste deux jours, mais très intensifs. Tout le monde s'est très bien occupé de moi.

Ça a presque l'air facile...

Pas toujours. A un moment, on a tourné une scène sous la pluie, certains n'en pouvaient plus alors j'ai essayé de me donner à fond pour ne faire perdre de temps à personne.

Tu espères en faire ton métier ?

Je sais que rien n'est gagné, que je ne tournerai peut-être plus après ces deux films, mais oui, j'aimerais bien être acteur. J'adore l'idée de changer de rôle. Pour ne pas être "que" Max. Même pour le fun, j'aime m'inventer des personnages.

Et tu voudrais qu'on te propose quel genre de rôle ?

J'adorerais une comédie ou un film d'action, j'aime aussi des gens comme Channing Tatum, Jason Statham ou Melissa McCarthy.

Evolution vient de remporter le Prix de la Critique et le Prix du Jury au Festival de Gérardmer. Le film sera en ouverture du Offscreen Festival de Bruxelles le 2 mars prochain, sortie en salle le 16 mars.

M.N.

En savoir plus sur:

Nos partenaires