Kanal, hyperlieu culturel au coeur de Bruxelles, ouvre ses portes (en images)

04/05/18 à 16:05 - Mise à jour à 16:30

Ce vendredi, à la mi-journée, le centre d'art contemporain Kanal, tant attendu du public friand de culure et d'art, était inauguré. Une utopie se concrétise donc, avec pour objectif de remettre la culture au coeur de la cité et d'en faire un sujet de débat. Petit aperçu de ce que ces 30.000 m2 autrefois dévolus à l'industrie automobile réservent désormais aux yeux et à l'esprit des curieux.

Il est toujours grisant d'assister à une naissance. Emouvant de voir ce qui y ont présidé durant de longs mois, voire années, couper le cordon, avec une allégresse teintée d'appréhension, celle que leur rejeton soit incompris du monde, peut-être. Il régnait une de ces atmosphères d'excitation mâtinée de trac ce midi au coeur de Bruxelles, où les mondes arts, de la culture, de la politique, français, ou belges, parisien ou bruxellois, francophone et néerlandophone étaient rassemblés pour inauguré la première version, brute, du Kanal, centre d'art contemporain, hyperlieu mis sur pied main dans la main avec le Centre Pompidou parisien, déjà quarantenaire, lui, et la Région Bruxelles-Capitale. 30.000 m2 d'un écrin industriel conservé en l'état, ce Kanal offre à n'en pas douter un espace propice à une production artistique protéiforme, ce que prouve d'emblée l'accueil sous le patronage des machines déglinguées de Jean Tinguely.

Avec ce lieu, la Région Bruxelles Capitale annonce aussi fièrement son objectif de postuler au titre de Capitale européenne de la Culture en 2030, année symbolique du bicentenaire de la création de la Belgique. Pas de précipitation mais une vision à long terme, comme c'est le cas pour cette institution en devenir, qui faire renaître l'utopie de Beaubourg de la France des années septante, selon Serge Lasvignes, son actuel Président. L'objectif affiché est de (re)faire de la culture un objet de débat, comme a tenu à le rappeler le directeur du lieu, Yves Goldstein, de la désacraliser pour que tout le monde y goûte. Un pont, une aventure, un laboratoire, une démesure et à n'en pas douter un des hauts -lieux à fréquenter régulièrement, que l'on soit Bruxellois, Belge, Européen ou citoyen du monde.

Kanal, Centre Georges Pompidou, Quai des Péniches à 1000 Bruxelles.

Ouverture au public dès le samedi 5 mai 2018, avec un week-end riche en évènements. Plus d'infos sur www.kanal.brussels.

Nos partenaires