L'ex-maire de Londres se teint les cheveux, une révélation qui fait l'effet d'une bombe

13/06/16 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Afp

Aussi célèbre pour ses excentricités que pour sa chevelure platine savamment décoiffée, l'ex-maire de Londres Boris Johnson a avoué un secret jusqu'ici bien gardé: il se teint les cheveux pour rehausser leur éclat jaune paille.

L'ex-maire de Londres se teint les cheveux, une révélation qui fait l'effet d'une bombe

Boris Johnson, ex maire de Londres et défenseur du Brexit © Reuters

Aussi célèbre pour ses excentricités que pour sa chevelure platine savamment décoiffée, l'ex-maire de Londres Boris Johnson a avoué un secret jusqu'ici bien gardé: il se teint les cheveux pour rehausser leur éclat jaune paille.

Interrogé sur sa chevelure, "c'est entièrement naturel", a affirmé M. Johnson, 51 ans, dans un entretien publié dimanche dans le Sunday Times Magazine. Mais pressé plus avant sur une possible teinture, il a répondu "oui".

Ce simple "oui" a fait l'effet d'une bombe alors que la chevelure si caractéristique de l'homme politique, devenu ces derniers mois le chef de file du camp qui milite pour sortir de l'Union européenne, a toujours beaucoup préoccupé médias et public.

L'édition en ligne du Telegraph souligne que Boris Johnson ne précise pas s'il se teint pour couvrir des cheveux gris ou cacher qu'il était roux. Et reproduit un tweet moqueur du député Mark Pritchard qui réclame: "Boris Johnson doit maintenant dire si la teinture qu'il emploie a été fabriquée au Royaume-Uni ou dans l'UE.".

La question a pris de telles proportions que le journaliste du Sunday Times Magazine qui a réalisé l'interview a affirmé dimanche dans un tweet que Boris Johson l'avait appelé en affirmant qu'il plaisantait concernant la teinture.

Ce n'est pas la première fois que la chevelure de l'ex-maire de Londres fait la une de l'actualité. L'an dernier, un célèbre coiffeur de star, Heinz Schumi, avait affirmé dans le Daily Mail qu'elle n'avait rien de naturel et était le résultat d'une décoloration. Ce qui avait conduit papa Johnson, Stanley, à prendre la défense de son fils, en affirmant: "Je peux vous dire que c'est 100% naturel".

En savoir plus sur:

Nos partenaires