L'invitation de l'actrice Isild Le Besco à nous aimer davantage

12/04/18 à 10:30 - Mise à jour à 10:38
Du Le Vif Weekend du 05/04/18

L'actrice, réalisatrice et scénariste pose " des mots sur les maux " à travers un livre singulier et féminin, nous invitant à nous aimer. Présentation en cinq mots.

L'invitation de l'actrice Isild Le Besco à nous aimer davantage

© JOWAN LE BESCO

Tourments

" Notre histoire fait ce qu'on est. " Longtemps, Isild Le Besco s'est sentie submergée par les conflits. Il lui a fallu des années pour les dompter. Sa sensibilité à fleur de peau transperce dans ses rôles ou ses écrits. " Je reste émue par la gentillesse, l'écoute et l'énergie. " Refusant de céder à la haine, la colère ou la rancoeur, elle trouve " qu'on est responsable de ce qu'on éprouve. A nous d'avancer ".

Enfance

Pudique et généreuse, la jeune femme cultive le naturel et la sincérité. Son livre indéfinissable se situe entre la fable et les sables mouvants de l'existence. Celui-ci commence par l'enfance. " Elle nous marque tant, qu'elle risque de se prolonger à jamais, mais on peut décider de devenir quelqu'un de différent. " Tel est son cheminement après un dur apprentissage.

S'exprimer

Cette autodidacte a diverses cordes à son arc. Isild Le Besco se donne entièrement. L'écriture lui vient à l'adolescence, mais " de par mes lacunes scolaires, je ne pensais pas poursuivre dans cette voie. Parler, dessiner, écrire ou faire des films me semble vital. L'idée étant de créer et de partager de l'humain. " Ce livre, personnel et universel, sera d'ailleurs lu sur scène par Elodie Bouchez ou Lolita Chammah. " Une façon d'explorer leurs profondeurs. "

Femme

Les histoires de ce livre lui sont venues " comme un chuchotement à l'oreille ". Elles décrivent des vies de femmes à la dérive, qui tentent de devenir elles-mêmes en dépit de leurs blessures. " Je suis si heureuse d'être une femme ( rires). Même si je ne mène pas de batailles politiques, je combats les inégalités. On a toutes vécu une forme de violence ", alors elle se réjouit des mouvements qui secouent le monde actuellement.

L'invitation de l'actrice Isild Le Besco à nous aimer davantage

© SDP

Acceptation

La Française, qui assume sa force et ses fragilités, trouve " qu'il faut apprendre à s'accepter et à s'aimer, sinon on dirigera ce mépris vers soi ou autrui. Cela rendrait la société meilleure ". Les liens humains sont au coeur de son travail. " On n'est pas libre si on reste enchaîné aux autres. Le courage d'être soi va de pair avec la capacité de nommer les choses ou de dire non. " Ce livre nous invite " à être entier ".

S'aimer quand même, par Isild Le Besco, Grasset, 192 pages.

En savoir plus sur:

Nos partenaires