La bonne santé du luxe grâce aux Millennials

26/12/17 à 14:15 - Mise à jour à 14:15
Du Le Vif/L'Express du 22/12/17

Le chiffre d'affaires des griffes haut de gamme s'envole, grâce aux achats des Millennials, ces jeunes adultes ultraconnectés aux réseaux sociaux.

Le luxe se frotte les mains. Après avoir connu une stagnation en 2016, ses marges bénéficiaires grimpent de façon spectaculaire depuis janvier 2017, qu'il s'agisse de vêtements, de voitures, de boissons, de bijoux ou de croisières hors du commun. L'augmentation du bénéfice est de l'ordre de 88 % pour le groupe Kering (propriétaire de Gucci, Yves Saint Laurent, Stella McCartney...), de 78 % pour Ferrari, de 51 % pour Christian Dior, de 41 % pour LVMH (Louis Vuitton, Moët & Chandon, Givenchy, Kenzo...) ou de 35 % pour Richemont (Jaeger-LeCoultre, Baume & Mercier, Montblanc, Dunhill...) De façon globale, le chiffre d'affaires du secteur a connu une hausse de 5 %, à 1 200 milliards d'euros, selon la seizième étude annuelle de la société de conseil Bain & Company, en coopératio...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires